Qui veut tomber en amour?

(Avec moi, ‘mettons.)

Je suis tombé sur cet article du New York Times qui jase d’une étude fascinante proposant 36 questions pour tomber en amour.

J’ai lu les questions en vitesse et j’adore ça. On y va dans l’intime direct alors c’est vraiment intimidant, mais en même temps, tu coupes dans tout le niaisage superficiel.

Le sujet mérite une chronique, mais ce serait vraiment plus intéressant si je pouvais l’essayer avant. Et c’est pour ça que j’en parle publiquement. Je me cherche une inconnue pour vivre cette expérience-là.

Alors voilà, si vous avez envie d’essayer ça, écrivez-moi en message privé via ma page Facebook. For the record, j’habite à Montréal donc pour l’amour texan, à moins d’avoir un jet privé, il va falloir remettre ça.

Voici les questions pour vous donner une idée du niveau d’intimité :

Set I

1. Given the choice of anyone in the world, whom would you want as a dinner guest?

2. Would you like to be famous? In what way?

3. Before making a telephone call, do you ever rehearse what you are going to say? Why?

4. What would constitute a “perfect” day for you?

5. When did you last sing to yourself? To someone else?

6. If you were able to live to the age of 90 and retain either the mind or body of a 30-year-old for the last 60 years of your life, which would you want?

7. Do you have a secret hunch about how you will die?

8. Name three things you and your partner appear to have in common.

9. For what in your life do you feel most grateful?

10. If you could change anything about the way you were raised, what would it be?

11. Take four minutes and tell your partner your life story in as much detail as possible.

12. If you could wake up tomorrow having gained any one quality or ability, what would it be?

Set II

13. If a crystal ball could tell you the truth about yourself, your life, the future or anything else, what would you want to know?

14. Is there something that you’ve dreamed of doing for a long time? Why haven’t you done it?

15. What is the greatest accomplishment of your life?

16. What do you value most in a friendship?

17. What is your most treasured memory?

18. What is your most terrible memory?

19. If you knew that in one year you would die suddenly, would you change anything about the way you are now living? Why?

20. What does friendship mean to you?

21. What roles do love and affection play in your life?

22. Alternate sharing something you consider a positive characteristic of your partner. Share a total of five items.

23. How close and warm is your family? Do you feel your childhood was happier than most other people’s?

24. How do you feel about your relationship with your mother?

Set III

25. Make three true “we” statements each. For instance, “We are both in this room feeling … “

26. Complete this sentence: “I wish I had someone with whom I could share … “

27. If you were going to become a close friend with your partner, please share what would be important for him or her to know.

28. Tell your partner what you like about them; be very honest this time, saying things that you might not say to someone you’ve just met.

29. Share with your partner an embarrassing moment in your life.

30. When did you last cry in front of another person? By yourself?

31. Tell your partner something that you like about them already.

32. What, if anything, is too serious to be joked about?

33. If you were to die this evening with no opportunity to communicate with anyone, what would you most regret not having told someone? Why haven’t you told them yet?

34. Your house, containing everything you own, catches fire. After saving your loved ones and pets, you have time to safely make a final dash to save any one item. What would it be? Why?

35. Of all the people in your family, whose death would you find most disturbing? Why?

36. Share a personal problem and ask your partner’s advice on how he or she might handle it. Also, ask your partner to reflect back to you how you seem to be feeling about the problem you have chosen.

Voilà! Si ça vous tente, écrivez-moi! Anonymat garanti.

(Sauf si on se marie.)

Top 5 des trucs anodins qui m’énarvent et sur lesquels j’ai envie de me défouler pour procrastiner quelques minutes

5. Le monde qui offre des jobs pas payées

For the record, je me cherche une assistante sexy qui travaillerait pour moi 5-10 heures par semaine. Doit être semi-guidoune en tout temps et faire ça par PASSION. Petit kit de french maid, un atout. Milieu stimulant. Lettre de recommandation possible si full satisfait.

4. L’argument «ça va te faire connaitre »

C’est rendu le nouveau modèle d’affaire de plein de sites web : « ça va te faire connaitre ». Qui sait, kiddo, si t’es vraiment doué et que tes trucs marchent, t’auras peut-être la chance de pouvoir aller travailler pour… cette autre compagnie qui offre des emplois qui te permettront de te faire connaitre encore PLUS!

3. L’importance des vêtements

Bon, ça n’aide pas que je sois dans la gang des gars qui s’habillent mal, mais je trouve toujours ça bizarre de voir des filles triper sur des gars qui sont en complet au quotidien. C’est comme si c’était spécial. C’est juste du linge! C’est à la portée d’absolument tout le monde. Ça ne prend pas un génie pour porter un complet, juste du cash.

2. Les gens qui essaient de clore les débats 

Le monde qui après avoir donné leur opinion ajoute toujours quelque chose comme « c’est tout! » ou « c’est fini! » ou « fin de l’histoire! » ou « point final! » Un peu comme un boxeur qui essaie de caller la fin du round juste après avoir swigné l’autre. C’est pas toi qui décides, bébé.

1. Les auteurs qui ne signent pas leurs textes

C’est la nouvelle tendance et je n’arrive pas à déterminer pourquoi ça m’énerve autant. Ça enlève tellement de crédibilité. C’est comme être Richard Martineau. T’as aucun besoin de penser ce que tu dis ou de l’assumer. T’es là pour lancer une opinion de plus dans le feu et vendre de la copie.

C’est tellement facile. Je comprends l’anonymat quand t’es un whistleblower du FBI qui met sa vie en jeu en se battant contre le système, mais quand tu donnes ta vision de l’amour sur le célibat à la mi-vingtaine, trouve-toi un peu de cran quelque part.

J’allais faire un texte mature

Un texte qui aurait transpiré la maturité, l’intelligence et la sagesse.

Contexte :

C’est que depuis ce matin, j’avais une espèce d’épiphanie progressive (?) où je réalisais qu’au-delà de la mégababe, ce que je recherche d’abord et avant tout, c’est une fille avec qui je m’entends bien.

En fait, si je compile toutes les stats de ma vie adulte, je me rends compte que c’est surtout ça qui est rare : quelqu’un avec qui je m’entends bien. C’est ça qui me manque. C’est de ça dont j’ai le plus envie et besoin.

Et là, alors que j’en étais à écrire une super intro en m’imaginant déjà tous les commentaires à la « I told you so », une fille est passée juste à côté de ma table.

Pas n’importe quelle fille. C’était genre LA chick asiatique au cul bombé. Une genre de fille-au-cul-qui-me-hante 2.0. En fait, si je mets ma candeur de côté, je suis à 90% certain que son cul était siliconé, ou peu importe comment on nomme ces nouveaux bubble butts avec des implants.

Puis un moment donné, quelque part perdu dans mes pensées alors que j’en étais à me dire qu’il y a clairement un avant et un après l’arrivée de ces incroyables culs à la réalité augmentée, je me suis rendu compte que toute ma nouvelle sagesse était disparue d’une shot.

Et j’en suis là, là.

Je ne sais pas si je dois être découragé, ou juste me résigner à l’idée que je risque de passer une vie à marécager dans les mêmes thèmes de The One et VDLP. Parce que dans les moments où j’arrive à enlever la culpabilité d’être aussi attardé, je trouve ça drôle.

Ce ne sont pas des fous

Je suis tanné qu’on répète dans les médias que les gens qui ont commis l’attentat au Charlie Hebdo sont des fous. Ce ne sont pas des fous. Des fous, ça ne commet pas ce genre de crime. Un fou, ça se fait tirer par des policiers dans le métro parce que ça a décidé sur un coup de tête de courir sur le quai en poignardant des gens au hasard.

C’est quelqu’un qui n’a pas de contrôle ou qui hallucine. Quelqu’un qui a besoin d’être médicamenté et suivi.

Un fou, ça n’organise pas des manoeuvres militaires en groupe sur des cibles concrètes afin de passer des messages de façon méthodique. En fait, juste l’idée d’une équipe de fous, solidaire et organisée, c’est parfaitement absurde.

Ce sont des gens avec des convictions profondes et des valeurs fortes. Est-ce que Jean Tremblay est un fou parce qu’il croit que l’attentat est l’oeuvre du diable? Est-ce que les créationnistes sont tous des fous parce qu’ils nient l’évolution? À partir de quand passe-t-on de sain à fou? Au moment où t’agit sur tes croyances? Au moment où tes actes cessent d’être inoffensifs?

C’est gens-là ne sont pas des fous. Ce sont des radicaux. Des extrémistes. Des obscurantistes. Et ils commettent ces actes de façon parfaitement consciente.

Le retour des séries télé

J’ai l’impression que plusieurs séries se sont terminées dans les derniers mois et qu’il n’y a plus grand-chose de bon qui recommence bientôt, mais en fouillant un peu, il en reste quand même une coupe’.

  • The Big Bang Theory recommence le 8 janvier.
  • Girls sort sa 4e saison le 11 janvier. J’ai toujours pas commencé la 2e.
  • House of Lies commence aussi le 11 janvier. Pas le show du siècle, mais ça s’écoute bien.
  • Episodes sort une 4e saison le 11 janvier. Je pensais que cette série-là était morte. J’ai hâte de voir parce que je trouvais que le show s’améliorait avec le temps.
  • Arrow, mon plaisir coupable, recommence le 21 janvier.
  • The Flash, mon excuse pour regarder Arrow, recommence le 20 janvier.
  • 19-2 sort sa troisième saison le 28 janvier. Ça devrait être encore bon. Je pense que c’est la dernière saison alors ça risque d’être cool.
  • The Walking Dead recommence le 8 février et doit se faire pardonner sa mid-season-finale particulièrement poche.
  • Le prequel-spinoff de Breaking Bad « Better Call Saul » commence le 8 février. Je suis le seul gars à ne pas avoir tripé sur Saul, mais ça pourrait être bon.
  • House of Cards est pas mal LA grosse série du début 2015. Elle ne récidive pas avec son stunt de St-Valentin et sort le 27 février.

Dans le « un peu plus loin », la série canadienne Orphan Black sort sa troisième saison le 18 avril. (J’avais trouvé que ça s’était essoufflé dès la fin de la première saison.)

J’ai surtout hâte pour Game of Thrones qui serait supposé recommecner le 5 avril. En attendant, ils ont décidé de faire un peu d’argent bonus au cinéma.

C’est de bonne guerre. Ça coûte cher des effets spéciaux de dragon.

Premier envoie de la mailing list de MardiSérie et rien n’a explosé!

(Oui, encore du jasage de MardiSérie.com!)

L’affichage n’est pas parfait, mais quand même très cool! Ça s’est bien passé! Je stressait un peu vu que j’ai un nombre d’abonnés vertigineux!

graphAbonnésMardiSérie

Très drôle ce graphique. Si vous êtes abonné, sentez-vous spécial!

Pour ceux qui ne sont pas au courant, on peut s’abonner super facilement avec dans le bas de chaque texte. Aujourd’hui, c’était Entourage! Tu entres ton adresse courriel dans la case appropriée et c’est fait! Tu seras averti tous les mardis dès qu’une nouvelle série sera publiée.

À matin, ça ressemblait à ça :

Screenshot Mailing List

C’est cute, hein?

Aussi, si vous allez voir sur le site, vous remarquerez que j’ai maintenant des petits liens vers iTunes pour acheter la série en format numérique. Ce qui est cool, c’est que ça permet de regarder le premier épisode on the spot pour se faire une idée

Bon, il manque encore de traffic, mais Rome ne s’est pas construite en trois mois. (C’était genre six.)

Dans le mouvement

J’ai profité de mon temps des fêtes pour bizouner sur pleiiiiiiin de petits trucs que je n’ai jamais le temps de faire. Il faut que je me permette ça plus souvent. Ça m’a vraiment fait du bien. J’ai l’impression que ça fait des années que je n’ai pas soufflé comme ça à faire ce qui me tente pour quelques temps sans pression.

Podcast
De ce temps-là, je me tape  une formation de deux jours sur la création de podcasts de qualité. Bien s’enregistrer, ça demande de l’équipement qui coûte cher, mais je suis de plus en plus en amour avec l’audio. Ça coûte 100 fois moins cher à produire que de la vidéo. Tout le monde a dû entendre parler du podcast de fiction Serial.

Audio
C’est vraiment un médium cool. Ce que j’aime particulièrement, c’est que ça compte sur l’imagination. L’auditeur a besoin de se faire lui-même les images. Pareil comme quand on lit un livre. Mine de rien, voir des corps et des images, ça distrait souvent de la vraie histoire

MardiSérie.com
J’ai aussi pas mal pimpé MardiSérie. J’ai ajouté un peu de placement de produit après avoir reçu quelques commentaires du genre « J’ai acheté les DVD à cause de toi! » et « J’ai commandé la première saison en blu-ray! » Tant qu’à faire consommer mon lectorat, aussi bien aller chercher une petite cut dans le processus. J’ai gardé ça le plus discret et pertinent possible. Si ça vous tente, allez voir ce que ça donne et dites-moi ce que vous en pensez. C’est la petite section à la fin, juste après la note.

Gens d’adon
D’ailleurs, si vous êtes pour acheter quelque chose sur Amazon, ce serait cool de passer par un de mes liens sur MardiSérie.com. Ça me rendra votre « référeux » et je toucherai 4% de la vente sans que ça ne change rien pour vous.

Les gros youtubers et vedettes du web ramassent pas mal d’argent comme ça. Il suffit de cliquer sur n’importe quel lien sur ma page qui pointe vers Amazon. Par exemple, tous liens vers les DVD dans le bas de n’importe quel article. Exemple, celui de Skins

exempleAmazon

Aucun besoin d’acheter l’item sur lequel vous avez cliqué. Ce qui est important, c’est que le système retienne que je vous ai référé à Amazon. Ensuite, vous faites comme d’habitude.

C’est con, mais si vous pensez à moi lors de vos achats, ça pourrait vraiment beaucoup m’aider.

Mailing list
J’ai aussi ajouté une mailing list très cool sur MardiSérie qui permet de s’abonner par courriel au site. Il suffit d’entrer son adresse courriel dans un des nombreux formulaires que j’ai mis partout. J’en ai mis un dans le bas de la FAQ si vous voulez voir de quoi ç’a l’air et l’essayer.

C’est la toute première fois que j’en parle et j’ai tout fait ça tout seul, donc j’ai hâte d’avoir votre feedback! C’est un feature important pour un site du genre qui ne génère pas du contenu fréquemment. Avec un seul texte par semaine, c’est facile d’être oublié parmi les centaines de gros sites qui publient 15 fois à l’heure.

Aussi, j’aime le vôté vintage du bon vieux courriel. C’est encore ce qu’il y a de plus fiable! C’est facile de manquer un tweet sur Twitter, et c’est encore pire pour les articles sur Facebook.

VDLP
Ah, j’avais aussi deux chroniques qui sont sortis durant le temps des fêtes.

1. Victime de la porn : vas-tu de marier? Le mariage commence à être passé date alors je me questionne si le monde s’y intéresse encore.

2. Victime de la porn : jalousie de pornographie Je réponds à une lectrice qui m’avait écrit parce que ça la dérange que son chum se branle sur de la porn. Un cas classique.

Des textes sortie le 25 décembre et le 1er janvier. C’est à peu près les meilleures dates parfaites pour s’assurer écrire dans le beurre et que personne va lire. :)

BitCoin
Connaissez-vous les BitCoin? J’ai beaucoup lu là-dessus dans les derniers jours. Ça offre tellement de possibilités sur le futur. Les micropaiements et le microfinancement sont des trucs très prometteurs qui pourraient tout révolutionner dans un futur rapproché. J’essaie de me garder à jour pour réfléchir aux options possibles. C’est peut-être moi qui initiera la révolution! :D

Rentabilité
Le défi d’être rentable sur le web avec des créations demandent du budget est encore un défi aussi grand. T’es en compétition avec des géants comme Buzzfeed qui sont les mettre du contenu gratuit et vide.

Le modèle indie
Les pubs permettent encore de faire un peu d’argent mais ça demande vraiment un immense achalandage. (Un peu comme 10putes il y a 5 ans.) Je pense que l’avenir est au microfinancement. Des projets trop nichés pour le grand-public mais qui seront backés peur fans.

Les pourboires
Il y a déjà des sites qui offrent des abonnements volontaires à  2-3$ par mois. Être suivi par du monde, ça permet vraiment d’aider. Avec un outil BitCoin, il y a aussi une façon d’avoir un genre bouton Like/J’aime, mais c’est un bouton qui ne donne que de l’amour, ça donne aussi un petit montant par Bitcoin.

Vous pouvez voir un exemple sur ma page Tips, Dons & Rêves où je permets d’être tipper en bitcoins. Combien faut-il avoir aimé un texte pour vouloir refiler 25¢ ou 50¢ ou 2$ à son auteur? C’est une bonne question. Si le modèle prend de l’ampleur, ce sera intéressant à suivre.

Court métrage
J’achève aussi le scénario d’un court métrage et je commence à regarder d’autres courts québécois en espérant avoir un coup de coeur. C’est épeurant de donner son texte qu’on voit d’une façon et de le donner à un réalisateur qui peut y aller d’une bien différente façon. Ça doit être vraiment être choquant. À l’école, ils disaient que pour être auteur, il ne faut pas d’égo. Chose sûre, j’en ai beaucoup trop.

Bref, avez-vous des suggestions de bons réals? Ce que je cherche, c’est le nouveau Edgar Wright québécois.

Retour à la réalité
Dans l’immédiat, j’ai vraiment besoin d’avoir un gros mois de janvier au niveau financier. Si vous êtes au courant de gigs, de contrats et/ou de projets intéressants, ce serait super gentil de m’en faire part! J’ai plein de projets à proposer de mon bord, mais ce sont des processus qui prennent des mois à débloquer et pour mon loyer, le proprio est moins patient que ça.

En tout cas, si vous avez tout lu et tout compris, vous êtes fort! Et gentil.

Et de votre bord, comment ça va? Il y a quelque chose que je peux faire pour agrémenter votre début d’année? Ce serait la moindre des choses. :)