Dumas versus Petit

Avez-vous pogné la petite guéguerre? G-Unit nous parlait de ça et nous a fait un résumé par email que j’utilise (j’espère qu’il ne m’en voudra pas)

1- La critique de Dumas
2- La réplique de Petit
3- La re-réplique de Dumas

4- Un article écrit par Dumas deux jours avant le gala

C’est tough de suivre ce genre de trucs deux-trois jours plus tard sur le web mais ça donne quand même une idée. Hier, de la façon que ça m’avait été raconté, j’avais tendance à prendre le bord de Dumas. Finalement, de ce que je vois aujourd’hui, le perdant (parce que je ne pense pas que c’est le genre de truc qui donne trop de gagnant) c’est vraiment Dumas.

C’est weird les gens qui font des critiques et qui par la suite, n’accepte pas vraiment de se faire critiquer.

Concernant Dumas, il s’aime beaucoup trop et respecte à peu près rien que j’ai appris dans mon petit cours de critique (et ça, c’est important! eheh). J’imagine que c’est que la Presse demande, qu’il devienne plus gros que sa critique. Ça lui donne vraiment un air hautain détestable. Surtout que ses gags dans ses textes sont plutôt douteux. C’est du niveau d’intro de Francs-Tireurs.

Reste que je suis d’accord avec Dumas sur plusieurs trucs dans sa critique mais il est juste trop virulent pour rien. On sent la haine derrière le texte. Ça sert à qui ce genre de critique?

J’avais un prof qui m’avait dit un truc intéressant là-dessus. T’sais, une critique de film, ça aide à se faire une opinion pour aller voir le film ou non, c’est utile dans ce sens-là. Une critique de gala, ben, ça sert pas vraiment à rien étant donné que c’est passé.

Ça devient juste un texte où on voit Dumas se défouler sur des artistes qu’il n’aimait déjà pas à la base.

Commentaires

  1. TIte Ju a écrit

    en 1024×768 je ne vois pas les liens pour lire les articles, ca dépasse en dessous de la bande de droite….
    Peux tu arranger ca svp ?

  2. a écrit

    « C’est weird les gens qui font des critiques et qui par la suite, n’accepte pas vraiment de se faire critiquer. »

    Mouahahah ! C’est bon ça ! Je viens de me pogner avec un blogueur comme ça !

    Il y aussi ceux qui « ne se prennent pas au sérieux » mais qui se prennent au sérieux…

    La blogosphère change…

  3. a écrit

    Ouin, mais la critique du Gala, c’est en prévision de celui de l’année prochaine, question de pas répéter les erreurs.

  4. a écrit

    Bon, pour avoir lu toute ça… je dirais que Dumas a probablement raison, mais c’est pas accepté au Québec d’être direct. Faut flatter le monde, pas se faire d’ennemis. Fuck that.

    Martin Petit peut ben réagir comme il le veut, n’empêche, il y a au moins 1 personne qui pense comme M. Dumas (M. Dumas lui même) :)

  5. Patate a écrit

    Moi aussi cette « pognure » me rend pas mal perplexe…

    Moi aussi j’ai de la misère avec le « ton » de Dumas… mais tsé le gars essaye de puncher. Il se prend un peu pour un écrivain, est-ce qu’on peut lui reprocher?

    C’est vrai qu’un critique qui accepte mal de se faire critiquer, c’est pas fort… faut par contre prendre conscience de deux choses: la première, dans son premier texte il a craché sur le fait qu’il y a trop de gala au Québec, et mentionne que c’est ingrat pour « l’équipe » des Olivier d’en clore la saison… (comme a fait remarquer un lecteur à Martin Petit, remarque qu’il a un peu balayée, je trouve…)

    La seconde, un humoriste qui accepte mal de se faire critiquer, et qui plus est mentionne que « le critique s’est fait beaucoup d’ennemis dans la colonie humoristique », c’est louche aussi… étant donné qu’une bonne partie des humoristes « punchent » des célébrités. S’il fallait que Christiane Charette refuse l’invitation à Tout le monde en parle parce que Guy A. Lepage a déjà dit « Il ne faut pas mettre Christiane Charette devant les boeufs: y a pas juste Jésus qui s’est sacrifié pour nous »…

    Y en a qui sont maladroits quand ils essaient d’être spirituels, y en a qui souffrent de voir la somme de leur travail « critiquée » avant même la performance, mais je retiens qu’on a la peau mince, comme un autre a dit dans les commentaires ici…

    Je retiens aussi, comme tu dis, que la légitimité « idéologique » de la critique est « à réfléchir » quand l’événement est unique…

    Et finalement je retiens que je prends beaucoup trop de place sur ton blog avec ce commentaire de trois quarts de page…

  6. Patate a écrit

    Oups… pour en rajouter sur la pollution parmentière de ton espace:

    j’ai fait l’erreur de commenter avant de lire la re-réplique de Dumas…

    Même si ça ne change rien à ce que je pense ci-dessus, il a vraiment l’air d’un gros cave dans sa dernière intervention: on dirait une blogueuse qui s’est fait dire qu’elle était plate et qui n’a plus d’argument autre que de chercher des excuses pour planter…

  7. matante porn a écrit

    Dans le genre amer et envieux,Dumas laisse pas sa place.Je sais pas si il ronchognerait autant si il y avait un gala journalistique et s’il était en liste pour une statuette …Quel fiel inutile !
    Qu’on aime ou pas Martin Petit,je trouve que toutes ces paroles sont juste zero productives.They need a biatch,they got there biatch !

  8. a écrit

    Sincèrement, ça m’emmerde tout ça!!!

    On s’en fou pas mal de ce que M. Dumas a pensé du gala. Il parle comme si Martin Petit était le seul responsable de tout ça!!! Allo!!! Y’a toute une équipe qui l’entoure là!! Scripteurs, metteur en scène, régisseurs, équipe technique, etc…

    Personnellement, je trouve que le plus grand problème avec les gala au Québec, c’est qu’ils oublient les micros de foule. Ce qui fait qu’à la maison, on entend jamais le publique rire ou réagir à ce que disent les animateurs, présentateurs et gagnants!!

    Alors oui, c’est vrai, ce n’était pas le meilleur gala que j’ai vu. Mais ce n’était pas plate non plus!!!

    ;)

  9. a écrit

    KattyKane: où tu prends ça qu’il rend Martin Petit seul responsable?! Cibole, il passe le 4/5e de son texte a dire que c’est les autres humoristes présentateurs qui étaient moyens! :)

Rétroliens

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>