La base

Préparez-vous, mes verres de contacts sont embrouillées pis mes idées encore plus.

J’ai eu une discussion avec une femme d’expérience (ih que j’ai du tact!). On parlait de ce qui nous attire chez le sexe opposé et on s’est vite entendu que le plus important était l’affinité intellectuelle. En fait, je dis affinité mais me semble qu’on disait un autre mot. C’était pas compatibilité… non… Anyway, vous comprenez, c’est d’avoir quelqu’un à ton niveau, qui te challenge, qui est stimulant intellectuellement, que c’est pas one-way, qui surprend de temps en temps, qui est clever, que tu aimes sa façon de voir les choses, etc.

C’est une des raisons pourquoi je n’ai jamais compris les gens qui cherchent des gens simples. Pour moi, de ce que je comprends de quelqu’un de simple, c’est quelqu’un de prévisible. Et ce n’est pas que je veuille quelqu’un de complètement chaotique, mais mettons que si moi je suis taggé comme compliqué parce que je prends du temps à sizer, ben je recherche une fille compliquée.

Et je me suis rendu compte pendant la conversation que je passe mon temps à vous dire plein de trucs que je veux chez ma future-chick à plein de niveaux mais j’oublie souvent la base. Pas que je l’oublie dans ma tête ou en me pognant des filles, mais j’en parle rarement et ça donne une fausse impression. Trouver la fille brillante et intelligente, c’est de loin le critère le plus important et primordiale.

C’est comme pour le physique. On parle beaucoup de seins et de cul (parce que c’est le fun!) mais à la base, je veux un putain de visage qui m’attire. Et je cherche un mot de plus fort qu’attirer mais je trouve pas. Je suis fatigué pis pas toute là, comme je disais.

Les moments amoureux, ça se passe dans les yeux, dans la face. En gardant contact avec les yeux, tu vois les joues qui montent, t’aperçois les dents du sourire. C’est ce regard-là qui reste. C’est dans ces yeux-là que tout se passe. C’est là que tu te rends compte que t’es amoureux. Que t’as tout ce que t’as de besoin dans ces yeux-là. Que t’as envie de lui faire l’amour. Que t’as envie de passer du temps avec elle avant et après.

Et dans le regard de cette personne inspirante, tu peux aller chercher cette fameuse simplicité dans le bonheur qui vient avec l’amour.

J’utilise deux fois le mot amour pis ça sonne quétaine les deux fois, mais y a pas d’autre mot, désolé.

Anyway, je suis dû pour me coucher. Bonne nuit…

36 thoughts to “La base”

  1. Pourtant j’te trouve très clair, et peut-être plus que d’habitude.
    Mais quand je lis tes textes sur ce sujet, The One, j’peux pas m’empêcher de penser que ca pourra pas t’arriver parce que tu l’attends trop.
    T’analyses, catégorises rapidement les filles que tu rencontrent, mais tu ne le sais pas, cette étincelle et la connectivité cérébrale, faut tu la laisses se développer, l’apprivoiser, des fois il faudra que tu dépasses certains détails pour découvrir cette perle rare.
    MAis je suis sure que tu le sais djà hen ! ;)

  2. Tu as juste 30 ans d’après ce que je lis dans ton profil, si c’est bien ton âge. En vieillissant, tu vas t’appercevoir, que lorsque tu auras fait le tour de ta blonde, et dans tous les sens, et que surtout, quand tu seras pu capable de bander, désolée pour le mot, ben va ben falloir que tu te trouve d’autres sujets de conversation, et que tu développes ton côté intello, lolllll. lolllll. J’ai une théorie sur les gars du net, ils ne sont pas capable d’amitié simple sur le net, alors comment sont-ils en amour dans la vraie vie!!!!
    Et, je vais reprendre tes paroles pour terminer, anyway …..

  3. oh boy, que de préjugés (je parle surtout du commentaire précédent).

    Ce que tu écris, je le revivre de bord pour moi et c’est la même chose. Et même, je dirais plus… les mots font partie de la séduction. Donnez-moi un amant qui écrit bien, il va pouvoir me garder auprès de lui longtemps ! Preuve que la tête compte :D

    Alors bon courage dans ta quête, ce message me semble tellement plus réaliste que tes autres caractéristiques de la femme parfaite ;)
    (tu m’excuseras, j’ai changé de pseudo pour des raisons de fils trop curieux)

  4. Tite Ju, drôle que tu me fasses ce speech-là dans le post où je parle jamais de the one. Et je trouve que tu parles énormément à travers ton chapeau. Je raconte même pas 10% de mes dates sur ce blogue.

    Tourneuse, encore qqn qui arrive avec sa grande sagesse. Je suis sûr que t’as même pas lu 1% de mes posts et pourtant, tu te permets de me regrouper avec on-ne-sait-trop-qui-d’autres du web. Je voulais faire la même chose en allant voir ton blogue et te faire la morale (ou expliquer cette rancune envers les bloggeux) comme tu le fais mais à la place, je vais y aller avec maturité et te laisser avec tes certitudes.

    Circé, l’enfer hein? (commentaire précédent) Pour les trucs de femmes parfaites, c’est tout ce que les gens retiennent. J’ai beau dire 500 fois que c’est juste pour jaser ou m’amuser, les gens comprendront jamais, le commentaire de Tite Ju en est un bon exemple. Et tu remarqueras, même avec cette rectification on ne peut plus évidente, on va me refaire encore souvent ce même genre de commentaire.

    Phil-A, pas toi aussi! Un vrai fléau! :P

  5. Tu vois, ce texte-là est tellement candide, tellement écrit simplement que ça me touche. Parce que le post sur les animation gif m’a fait rire. Ben oui comme n’importe quel gars t’aime les culs pis les seins. Ouin pis?? T’en parle ouvertement, ouin pis?? Ça veut pas dire pour autant que tu refuserait une fille juste parce qu’elle n’a pas des ballons de soccer à la place des seins… du moins je ne crois pas ;)

    Mais ce post-là il est vrai. J’ai toujours dit et j’ai toujours cru que la vraie beauté, celle qui te jette à terre là, elle dans le visage, dans le regard, dans l’expression. Peu importe comment t’es « shapé » si ton regard est vide, si y’a pas de vie, t’aura beau faire ce que tu veux, t’aura jamais de charme, t’auras jamais le p’tit quelque chose de plus qui fait la différence en bout de ligne…

    Parce qu’une fois le trip de cul fini là, on cherche tous quelqu’un avec qui partager notre vie!

  6. Katty, les gens voient ce qu’ils veulent voir, la plupart sont incapables de voir cette candeur-là et un post de pitoune à poil et faire fitter ça dans la même personne.

  7. Mlle V, c’est weird pcq dans le post je le mentionne que c’est une évidence et que j’ai tjrs pensé comme ça. Que peut-être je l’écris pas assez souvent sur le blogue.

    Et pourtant, plusieurs commentaires sont du genre « Bon, il vient de comprendre! »

  8. 1. j’ai un profil dans mon blogue, et oui je suis plus âgée.
    2. j’ai pas été rejeté sur le net, je me suis juste fait avoir par un idiot (que j’ai vu en personne en plus, pas fort le gars)
    3. oui j’ai lu pas mal de tes textes ici
    4. peut-etre que mes propos sont un peu exagérés, mais chaque fois que je vois des textes comme celui de: La base, ca me fait suer ah oui les perroquets ainsi que les miroirs, ca aussi ca m’énerve … lollll.
    Alors, tous en coeur, répetez avec moi,pete s’en va en bateau …

  9. C’est juste que ça me faisait rire pcq tu commences ton post en disant que t’as les idées embrouillées et puis c’est tout le contraire.

    Je ne pense pas que tu « viens de te réveiller », mais c’est un peu normal que pour les autres, tes idées sont là à partir du moment où tu les exprimes. Et avec ce post, tu viens d’exprimer de bien belles idées.

  10. Chère Tourneuse de page.

    1. Ok ben sachant cela, je suis ben déçu pour toi que t’aies pu de cul à c’t’âge-là pcq la plupart des gens ont des problèmes plus tard que ça.
    2. Ma théorie était pas mal plus proche que la tienne en tout cas.
    3. Vraiment pas l’impression que j’ai mais bon.
    4. Je comprends pas c’est quoi ton point. Qu’est-ce qui te fait suer là-dedans? Ça aiderait p-ê à comprendre d’où vient cette rancune gratuite.

  11. C’est vrai qu’il est touchant ce post là, je l’aime beaucoup. Peut-être la seule chose qui ma tiqué, c’est pas aucune de tes allusions précédentes sur les seins ou whatever, c’est de dire que la simplicité c’est prévisible. Je pense que je comprend pareil ce que tu as voulu dire alors je vais laisser faire le gossage sur les mots. Je dirais pas compliqué, mais complexe ;) avec une personnalité riche en couleurs. (Appliqué on both sides ça donne une relation stimulante)

    Paix.

  12. T’as rendu mes yeux pleins d’eau, Tchendoh!

    C’est tellement vrai, ce que tu dis. Et je le vis chaque jour avec mon amoureux.

    Si on était dans un forum, je dirais : sticky please!

  13. OK j’ai relu, à la lumière de ton courriel, et je réitère mon commentaire du début de mon commentaire:
    t’es très clair !
    Et je relis le bout où tu dis: « Et je me suis rendu compte pendant la conversation que je passe mon temps à vous dire plein de trucs que je veux chez ma future-chick à plein de niveaux mais j’oublie souvent la base. Pas que je l’oublie dans ma tête ou en me pognant des filles, mais j’en parle rarement et ça donne une fausse impression. »
    Ben c ca. Nous, les fans de ton blogue, on te connait pas vraiment personnellement. On s’imagine juste, à force de le lire, que tu cherches une femme aux gros totons, mince, belle, bla bla bla name it.
    Mais ton texte ci-présent, ben bravo je suis contente de le lire et ca me touche beaucoup.

  14. Moi je l’aime ce billet. Non pas parce que je me dis « Ah, il a enfin compris », mais je me dis « Il avait laissé des indices de sa pensée un peu partout sur son blogue, entre les jolies paires de seins, mais là, il l’a brillamment exposée ». J’aurais envie d’écrire quelque chose de percutant par rapport aux mauvais commentaires, mais pour ne pas jeter d’huile sur le feu, je vais me contenter de mordre ma langue.

  15. Mettons que jusqu’à maintenant, je me disais qu’une fille potentiellement intéressée par toi, si elle avait le malheur de tomber sur ton blog, ben y’a 99% de chance qu’elle revire de bord et laisse faire. Ç’avait l’air tellement dur de te plaire. Et bang, un texte comme ça qui rajuste notre idée de tes idéaux.

    Je dirais pas que t’as enfin compris, comme on te l’a déjà mentionné. Juste que t’es plus mature que ce que je pensais. Pis c’t’un compliment ça venant de moi! :)

  16. Bon, sans vouloir prétendre que je te connais telllement bien !! Je te lis depuis assez longtemps pour avoir vu cette partie de toi ! Et là je trouve que j’ai tellement l’air têteuse, mais bon, j’assume !!! J’assume pas le fait d’être têteuse là, j’assume le fait que certains penseront ça !!

    Bref, ce post ne me surprend pas. Par contre, oui je crois que tu devrais peut-être en parler un peu plus de ce petit côté qui reste un peu trop souvent discret … Parce qu’un peu comme l’a mentionné Annellie, beaucoup de filles doivent se décourager avant de franchir le pas pour t’approcher ; à part les plus courageuses !!! :P

  17. Ouin mais comme j’ai dit au moins 20 fois, j’écris pas dans l’unique but de me pogner des chicks, quand même. Je suis authentique à chaque post et les gens verront ben ce qu’ils veulent.

    Il y a des gens qui sont capables de voir qq chose qui se rapproche de moi et il y a des gens qui sont dans le champ.

  18. Ouien, dans le fond tu as raison, si tu te mets à écrire parfois en fonction de te mettre en valeur dans le but d’attirer les filles, ça enlève toute intégrité !

  19. Je vais te dire ce que MOI j’aime : J’aime le billet « La base » ecrit par Tchendoh.
    J’aime surtout que ce soit pas clair mais plutôt eclairant.
    Tu es vraiment un ty pe bien mon Tchendoh,en plus d’être talentueux.
    P.S.:Continues de jaser avec les vieilles madames,ça te va bien.

  20. Un autre morceau du casse-tête complexe qu’est la femme de rêve de Tchendoh.

    On va finir par voir le «big picture».

  21. Ce qui est attirant chez la personne d’esprit, c’est le défi. L’aventure, d’essayer de la comprendre, de soi-même la surprendre et la déstabiliser. D’un moment la surpasser, pour ensuite possiblement se faire mettre au tapis. C’est plus qu’une conversation, c’est une confrontation qui devient communication plus profonde. Ce sont des regards de fauves, complices et pourtant opposés. Deux requins qui se mordent pour s’accoupler, ce désir de dominer et d’être dominé. Un beau corps et une tête vide, à quoi cela peut bien servir ? À exposer. Mais dans une exposition, il faut un peu de contenu…

    Je devrais peut-être aussi dormir.

    P.S. J’aime ce post.

  22. Et si tu arrêtais de chercher et que tu écoutais les femmes autour de toi..simplement. D’ailleurs, simple n’équivaut pas à prévisible…loin de là.

  23. Wow!! Très beau texte, c’est ta qualité d’écriture qui fait que je te lis régulièrement. Si j’avais eu à verbaliser mon idée de l’amour c’est ce que j’aurais dit, l’écrire non, je n’ai pas ce talent. Dans un des livres de Daniel Pennac le personnage Benjamin Malaussène dit à sa fiançée Je t’aime…exactement. Ton texte m’y a fait penser.

  24. Shit. Scuse, mais c’était vraiment bien écrit ce billet là. J’pensais pas que les hommes avaient des pensées comme ça.

  25. wow c’est vrai qu’il était beau ce texte. Tout simple mais tout vrai, enfin pour moi. Et en plus ça me réconcilie avec le fait que j’aime juste les gars compliqués, moi qui me trouvais bizarre. Le truc par contre c’est que les gens compliqués viennent souvent avec des maux, des ptits bobos qui tappent à la fin. Se complaire dans sa complexité peut devenir une sorte de narcissisme mais si on sait l’éviter, cultiver une son individualité c’est vrai que ça rend quelqu’un de vachement attirant.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *