Bébé, tu mets le One dans cochOne

(oui oui je sais que ça prend deux ‘n’ mais ça fait un titre béton)

Dans le quiz, j’ai mis une question où je demandais ça serait quoi ta réaction si quelqu’un durant une baise te léchait les orteilles. Je demandais ça vu que j’avais cette discussion avec une groupie et elle m’accusait de tripper là-dessus et moi je défendais surtout que c’est pas si pire comme trip.

Je veux dire, ça pourrait être pire. (non, je ne veux pas d’exemples)

Tout le monde est plus ou moins bizarre dans ses trips sexuels, non? Si t’as rien de plus ou moins weird, moi je trouve ça weird. Surtout qu’on peut faire passer pas mal n’importe quoi pour un trip weird.

« Ah ouin? Toi t’aimes ça lui tirer les cheveux? C’est quoi ce trip-là, freak? T’es un espèce de Néandertal attardé qui a besoin de mépriser l’autre pour t’exciter? »

Je fuis les gens qui sont rapides sur le « freak ». Surtout au niveau sexuel. Je trouvais ça cool dans Secret Diary of a Call-Girl d’il y a deux-trois semaines. Il y avait un client super insécure qui n’avait pas baisé depuis une éternité parce qu’il se trouvait freak. Pis Belle (l’escorte) lui demande :

Belle : What do you want?
Client : I… wanna fuck you.
Belle : How?
Client : …hard.

Pis après un bout (je raconte de mémoire) elle lui demande : « What would you really like? »

Bon, dans ce cas-là, le gars tripait animaux de ferme et même si c’était très drôle à voir, ça doit être un peu lourd dans la réalité. Mais ce que je trouvais cool, c’est que la fille avait assez d’expérience pour savoir que le gars a un trip qu’il n’ose pas dire.

‘It’s so sad when they’re like that. Give me an hour with him, he’ll be a new man.’

Ouin, je me relis pis j’ai juste l’air de vouloir justifier que je lèche des orteils et j’imite une brebis durant le sex.

Pis vu que c’est un post où j’essaie de passer le message que c’est ok d’avoir ses trips et pouvoir les partager, je peux comme pas m’en dissocier. Donc on va faire comme si.

« BÈÈÈÈÈÈÈÈÈÈÈÈÈÈÈÈÈÈÈÈÈÈ!! Aaaah, j’en ai mis partout!! Je t’aime aussi, love. Bonne nuit. »

13 thoughts to “Bébé, tu mets le One dans cochOne”

  1. Moi y’a pas grand chose qui me surprend. J’ai déjà connu quelqu’un qui était excité quand il touchait à des cheveux. ÇA, c’est freak, pas lécher des orteils. Parce que des cheveux, n’importe qui de n’importe quel âge en a et c’est assez visible et accessible.

  2. Baaa moi en tout cas je vois une différence entre tirer les cheveux et lècher des orteils… mais bon t,as sûrement raison pour le fait que tout le monde à quelquechose. mais si on défini weird comme pas « normal », j’entends pas ça souvent du monde qui liche des orteils alors que du monde qui tire des cheveux oui.
    ou encore, si tu check n’importe quel site de porn qui est pas spécialisé genre youporn, pornhub ou whatever ta pas mal plus de vidéos de tirage de cheveux que de lichage d’orteils. et le porn à toujours raison.

  3. Ahahahah! « Orteils »! Moi j’avais lu « oreille » Du coup, mon 20 vient probablement de prendre une tabarnouche de débarque. Ça m’apprendra à lire trop vite.

  4. Ta dernière phrase me fait étrangement penser à Daisy, la brebis dans Everything You Always Wanted to Know About Sex (But Were Afraid to Ask) (Woody Allen) …

  5. Quand je disais  »n’importe qui de n’importe quel âge en a et c’est assez visible et accessible » bien ça incluait les cheveux des enfants.. Je ne suis pas sûre que tu trouves cette personne chanceuse maintenant, dis-moi que tu ne la trouves pas chanceuse!!

  6. Si t’es exité par les pénis, des enfants en ont un aussi.

    J’aime bien les fesses moi, mais les fesses d’un enfant ça ne m’exite pas.

  7. orteils, cheveux,animaux, tant que tout le monde est content et ne se sent pas diminué ou humilié tout va bien …Disons que je me tairai sur ce qui me branche et que je ne fais pas souvent mais crisstie que quand ça arrive j’en ai pour un deux semaines de smile incontrôlable dans’face …

  8. Scuse moi pour le retard de la réponse : Dans ce film de Woody Allen, il y a un chapitre où un docteur rencontre un client qui lui dit qu’il est amoureux d’une brebis. Le docteur demande donc à la voir, et il tombe amoureux de la brebis lui aussi… Ah! Et j’oublie le plus important : ce chapitre du film se nomme « What is Sodomy? ».

    Excellent film soit dit en passant…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *