Vouloir tout

Se contenter de peu serait-il un moyen d’être heureux? En tout cas, tout vouloir est une bonne façon d’être éternellement insatisfait.

Se contenter de moins ou ne pas avoir besoin de plus pourrait bien être le secret du bonheur. De plus en plus, on voit des gens qui cherchent à tout vivre dans la même vie. Conséquence de notre dégénération vers la surconsommation? Avoir les avantages du couple et du célibat en même temps. Les compromis c’est pour les sans-vie. Tout fourrer partout tout le temps tout en fondant une famille et en travaillant un boulot payant qui me laisse du temps pour moi moi moi.

À quel moment ça devient satisfaisant?
Au moment où tu comprends?

Je sonne philosophe de party.
Je m’énerve.

Commentaires

  1. JeSsiCa a écrit

    Je crois que la clé c’est l’équilibre. Avoir des objectifs à long terme, n’empêche pas de s’émerveiller devant un coucher de soleil. Je crois même que c’est important de savoir le faire. Si on attend d’atteindre nos objectifs avant de se permettre d’être heureux, la route va être longue.

    T’as le droit d’être content de tes petites réussites, des étapes que tu franchies pour te rapprocher de ton rêve. Même si c’est pas encore la récompense ultime, apprend à regarder le chemin parcouru. T’es pas obligé de t’en satisfaire, mais tu peux être content de toi quand même.

    Un empêche pas l’autre! :)

  2. Wannabe #1 a écrit

    Oui se contenter de peu est un moyen d’être heureux, seulement je crois que ça peut marcher juste si t’es quelqu’un qui est capable de / se contente (r) de peu.

    Certaines personnes veulent tout tout le temps.

    Il n’y a pas de recette unique je crois.

  3. mauve a écrit

    on dirait que ça correspond aux caractéristique que certains attribuent à notre génération (y). Moi j’étais pas d’accord avec ça… je trouve que c’est plus les enfants-roi qui en grandissant veulent le beurre et l’argent du beurre. Les jeunes adultes qui veulent pas faire de choix pour ne pas se fermer de porte…

    (attention grosse généralisation sale) Pourtant messemble que notre génération on a quand même été élevé avec les valeurs à la bonne place : on connait (quand même un peu) la valeur de l’argent, on a appris a jouer dewor, à apprécier notre chance etc…

    Dans ce contexte là, moi jme trouve très chanceuse à tous les jours, exemple quand je prend le métro pis que je vois ceux qui rush vraiment.

    Non j’aime pas ma job, non j’ai pas de chum… mais ma job est sécure, payante, je suis une belle femme, j’ai voyagé dans plusieurs pays. J’adore Montréal qui me fait découvrir plein de choses, mes amis sont tous plus intéressants les uns que les autres.. comment ne pas être heureuse ?

    Oui je veux du bling, des bottes à 400$ pis un char ça serait l’fun, mais au fond je sais que c’est pas ça qui est important…

    être content de ce qu’on a ne revient pas à dire d’accepter d’être né pour un p’tit pain (c’est loser ça), ça veut pas dire non plus de ne pas avoir d’ambition, c’est juste de ne pas tomber dans le gouffre de toujours vouloir plus et de ne plus voir ce qui nous fait être bien là maintenant

    bon ça mène dont bin à rien mon commentaire !?!?! … pas besoin de me le dire

  4. mauve a écrit

    mais je consomme pas pour être heureuse… oui ça me fait un p’tit vlour de me gâter, mais d’un autre côté jmen fou un peu… jme dis que si javais pas les moyens jme payerais pas ces produits inutiles et de luxxxe.
    Pour le reste vouloir chum, famille, carrière, temps pour soi et voyages et tout le reste, ya toujours moyens de moyenner… avec des compromis…
    On en connait des gens qui ne font jamais de compromis, et en général ils gossent… soit ils gossent parce qu’ils ont tout et on comprend pas comment ils font, soit ils gossent parce que de l’extérieur on dirait qu’ils pensent juste à leur propre bonheur.

    Peut-être que je me fais des accroire et que je relativise à l’os parce que je veux pas être malheureuse ou insatisfaite de ma vie. je pense qu’il n’y a pas de recette… au pire ya la psycho pop…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>