Top 5 des conséquences poches du financement par les visites

Je file chialeux et tant qu’à chialer, aussi bien chialer sur ces sites poches qui se multiplient dans les derniers mois. Des sites avec zéro éthique qui sont prêts à n’importe quoi pour faire des visites (et donc plein d’argent).

5. Voler (ou voler et traduire) des jokes d’ailleurs.

Tu pognes la meilleure joke du show ou du twitter de ton humoriste préféré, tu fous une image ridicule en arrière, tu rajoutes trois-quatres fautes et l’adresse de ton site poche et bang, t’obtiens un super meme-maison qui va faire le tour du web.

On est vraiment revenu au temps où c’était legit de prendre une grosse toune à succès anglophone aux states, la traduire tout croche dans un après-midi, et sortir une version franco ridicule qui devient un succès au Québec.

4. Les articles qui disent n’importe quoi en se crissant bien que ce soit faux

Le classique : faire accroire qu’une vedette est morte. Maintenant, on fait même accroire qu’une vedette est toujours vivante alors qu’elle vient bel et bien de mourir. N’importe quoi pour créer un article viral qui va rapporter quelques piasses à des crosseurs. C’est comme la technique Richard Martineau qui est prêt à se contredire 12 fois dans la même journée si ça peut générer de l’attention.

3. Faire une compilation quelconque avec des trucs que t’as piqué ailleurs.

Le top 15 des bébés chats cute. Le top 15 des bébés chats cute qui tombent. Le top 15 des top 15 des bébés chats cute qui tombent. Ça ne finit plus! En plus, tous ces sites arrivent à faire 200 000 top 15 différents avec les mêmes maudites 25 photos qu’ils s’entre-copient tous. Ah, et si tu cherches à aller une coche plus loin que les photos…

2. L’abus de gifs animés

Pourquoi mettre des petites photos statiques quand tu peux mettre des gifs animés? Ça prend deux secondes à voler et ça demande zéro talent. Quoi demander de plus? Si une image vaut 1000 mots, imagine l’image d’un gars qui a l’air surpris en loop!

1. Des sites avec zéro contenu original

C’est sûrement le truc qui m’énerve le plus. Il n’y a rien de mal à partager du contenu cool. Surtout quand tu précises la source originale. Le web compte là-dessus. Mais quand c’est juste un paquet de rapaces qui font de l’argent exclusivement en s’appropriant et en volant des trucs et qu’il y a 0% de leurs revenus qui retournent aux gens créatifs, je trouve ça vraiment laid.

Et c’est difficile à contrer. J’essaie de faire un effort pour retrouver le lien vers les oeuvres originales quand je partage des trucs sur Facebook ou Twitter, mais si on est deux ou trois à faire ça, l’impact demeure assez négligeable. Et est-ce qu’on peut réalistement s’attendre à ce que tout le monde se mette à adopter cette attitude prochainement? J’en doute.

En tout cas, c’est stupéfiant de voir à quel point on a beau flusher un paquet d’intermédiaires avec la liberté qu’apporte le web et tout, il y a encore et toujours des profiteurs qui arrivent à profiter du système en s’infiltrant entre les consommateurs et les créatifs pour se graisser la patte en salopards.

Commentaires

  1. philphil a écrit

    Question comme ça… Moi je te suis depuis un lecteur RSS (feedly). Quand je lis une copie de tes posts dans le lecteur, est-ce que c’est comptabilisé comme une visite??

  2. philphil a écrit

    Je sais bien… Mais tout ceux que je suis qui ont de la pub, je la vois fuck-all leur pub! Ceux que je veux vraiment supporter, j’suis mieux de les visiter dans mon navigateur.
    Continue à nous donner du luv ici sur 10putes… Je suis toujours impatient de voir poper tes posts dans mon reader!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>