Génération spontanée

Je voyais les réactions aujourd’hui face à la vidéo de Guy Nantel. Il y avait beaucoup de honte. Encore plus de moqueries.

Ce que je trouve le plus aberrant dans toute l’histoire, c’est de voir combien on se déresponsabilise de la situation. On fait comme si ces jeunes-là n’avaient aucun rapport avec nous autres. Une genre de génération spontanée d’ados.

« Chérie, c’est qui le gars qui mue dans cave? »

On fait comme si on ne les avait pas élevés. Comme si on n’était pas responsables de leurs écoles ou du système d’éducation. C’est juste une mauvaise batch. Une mauvaise cuvée.

« Crime, les jeunes sont caves c’t’année! »

Pourtant, si on regarde notre bilan de société, on a pas mal tout fait pour en arriver là. L’éducation n’est jamais un enjeu électoral. Les profs sont payés comme de la bouette. Même qu’une bonne partie de la population est en mode « sauve qui peut » et envoie ses enfants au privé. On vote constamment pour le parti dont la vision du futur est de creuser le nord, et notre gros objectif sociétal, c’est le déficit zéro.

Eh bien, déficit zéro atteint, gang.

Maintenant, est-ce qu’on peut se réveiller?

One thought to “Génération spontanée”

  1. C’est surtout complètement faux : les jeunes ne sont pas caves, pas plus cette année qu’une autre. Ils sont souvent beaucoup plus renseignés que l’adulte moyen. C’est après que ça se gâte, à mon avis. Guy Nantel est un parfait exemple.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *