Grosse élection dans Gouiiiiiiin! #monhood

J’ai finalement voté pour Gabriel Nadeau-Dubois. J’ai voté pour lui parce que je pense qu’il est le candidat qui peut amener le plus à notre collectivité.

C’est la troisième fois que je vote pour Québec Solidaire, même si c’est un parti auquel je ne crois pas. (J’avais aussi voté pour Françoise David les deux premières fois qu’elle s’est présentée.) GND croyait pouvoir révolutionner son parti, mais je ne sais pas s’il en sera capable ou s’il y croit encore après le déroulement de son premier congrès. Le concept de porte-parole fonctionne mal dans un contexte de parti politique. Et ce serait encore pire pour un parti au pouvoir. Les militants ne sont pas aptes à décider de tout. Ils sont forts pour proposer des idées, mais ils sont bien souvent aveuglément partisans. C’est comme si on demandait aux fans du CH de décider à la place du DG. Ça peut être plus efficace qu’un DG poche, mais ça n’accotera jamais un vrai bon DG intelligent avec une vision et l’intérêt du peuple à cœur.

Il reste que GND amènera de l’enthousiasme à notre monde politique qui en a grandement besoin. Et qui sait, peut-être qu’il la réussira, la réforme de son parti. Je trouve quand même assez frustrant de voir tous mes poulains aussi éparpillés.

Véronique Hivon, Paul Saint-Pierre Plamondon, Gabriel Nadeau-Dubois, Jean-Martin Aussant.

Il me semble que ça torcherait n’importe quel caucus à l’Assemblée nationale, mais pour un paquet de raisons (assez décourageantes), ça n’a presque aucune chance d’arriver.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *