Gars poche, premier chapitre

Avec mon deux semaines de lousse (avant de retomber sur la websérie), j’ai commencé à écrire mon premier roman. Avoue que le titre est vendeur. #not

Ça fait un bout de temps que je pose des questions à des amis écrivains pour essayer de trouver quelle histoire et quelle style fitterait, et je pense avoir enfin trouvé le bon fit.

Gars poche est vraiment un projet personnel sans ambition commerciale donc je peux me permettre d’écrire exactement ce que je veux sur un thème zéro sexy : la dépression. Et vu que je ne suis pas attaché à rien, je peux partager des bouts si ça me tente.

C’est là que je me rends compte que je suis tombé en amour avec l’écriture via mon blogue. Je me suis habitué à avoir du feedback à chaque petit bout de texte que j’écris. C’était pas mal la même chose avec les chroniques, mais pour les projets télé, on peut écrire des mois sur des trucs sans que personne ne voit rien.

Ce n’est pas tant que j’aie besoin de feedback. C’est surtout le fun et motivant quand tu sens qu’il y a du vrai monde qui attend tes histoires.

Mardi, j’ai décidé de partager EN EXCLUSIVITÉ mon premier chapitre aux likeux de ma page Facebook et les commentaires étaient très cool. Évidemment, c’est juste la prémisse et c’est un très court chapitre et c’est du monde qui aime déjà mon style donc c’est un peu dur de se planter, mais j’étais quand même content de voir que ça intéressait autant de monde.

Des fois, t’as beau avoir des likes et tes stats ont beau t’écrire des chiffres qui démontrent que du monde te lit, il n’y a rien comme des messages de gens qui t’écrivent vraiment « j’ai hâte de lire la suite! »

Je prends toujours pour acquis que les lecteurs de 10putes ont liké ma page Facebook, mais sûrement que ce n’est pas le cas de tout le monde et en plus, l’algorithme Facebook peut faire que ça passe tout drette. Bref, voici le PDF :

http://10putes.com/wordpress/wp-content/uploads/2017/06/romanGarsPoche-premier-chapitre.pdf

Je t’avertis, c’est court en crime!

Mes deuxième et troisième chapitres sont rendus pas mal au même stade, donc je vais peut-être finir par les partager aussi.

J’écris vraiment des courts chapitres à date. À ce rythme-là, je vais finir avec 200 chapitres! Mais le quatrième s’enligne pour être plus long que les trois premiers mis ensemble. C’est le premier avec des dialogues, d’ailleurs. J’ai hâte de voir ce que ça va donner.

C’est un médium trippant, en tout cas. Même si j’ai une bonne idée d’où je m’en vais, il y a une partie d’improvisation qui est cool. Il y a toujours des nouvelles idées qui poppent en écrivant et qui viennent enrichir l’histoire. C’est pour ça que les chapitres risquent encore de changer beaucoup, mais bon, en attendant, ça se partage bien sans trop spoiler le résultat final.

 

2 thoughts to “Gars poche, premier chapitre”

  1. Bravo, c’est accrocheur! Je trouve ça comique de reconnaître le quartier et ce fameux Roi du Smoked meat (j’habite dans le coin – je t’ai même croisé quelques fois dans la rue!) En tout cas, continue ton beau travail, tu as du talent c’est clair.

  2. Merci Steph! Je vais continuer à m’arranger pour que l’action se déroule dans le quartier sans que ç’ait trop l’air d’être du placement de produit. :)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *