J'aime les gros orages comme j'aime les grosses tempêtes de neige. Celles dont l'ampleur est assez fort pour que les humains se fassent des petits sourire complices et solidaires en se croisant sur le trottoir.

J'aime les gros orages comme j'aime les grosses tempêtes de neige. Celles dont l'ampleur est assez fort pour que les humains se fassent des petits sourire complices et solidaires en se croisant sur le trottoir.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *