Grand visionnement officiel, saison du FIP et histoire de poumons

Ce matin, alors que Facebook me rappelait qu’il y a un an, on publiait le démo de notre websérie en espérant fort avoir les sous du FIP (Fond Indépendant de Production) pour produire tout ça, c’était justement le matin où l’on se tapait en équipe le grand résultat final!

Nos 10 épisodes, un an plus tard!

En ayant continué de travailler sur le projet jusque dans les dernières semaines, j’avais déjà vu la série 10-15 fois, mais j’avais hâte de la voir dans sa vraie version finale! Et avec du monde!

Sauf qu’avant ça, je me suis levé à 6h15 (ark) pour aller faire un test respiratoire à l’hôpital à l’autre bout du monde. Dans le bus en y allant, je suis tombé à la radio sur l’histoire de ces pompiers qui ont pogné le cancer des poumons! Super timing! :) Ça m’a fait paranoyer un peu, mais bon, mes tests avaient l’air ben corrects. La tech était cool et c’était marrant à faire. Un bon 40 minutes à souffler dans un gros tuyau selon les indications qu’elle te donne alors que t’es assis dans une espèce de grosse boite de verre qui se referme pour être étanche.

Après ça, je me suis dépêché d’aller pogner le métro pour manquer le moins possible du visionnement. Je suis arrivé au 2 ou 3e épisode alors que tout le monde regardait ça attentivement avec leur mimosa. (Bonne façon de rekicker un février sans alcool.) C’est weird de regarder un truc que t’as écrit alors que d’autres gens sont présents. Je me demande toujours si ça rit assez ou combien les gens embarquent pour vrai. Ça me gêne vraiment gros, mais dans ce cas-là, tout le public était le monde qui avait travaillé sur la série donc c’était cool.

Et par chance, personne n’a dit « j’ai bien aimé, mais les textes SUCK! » :)

C’était intéressant de remarquer le paquet de petits trucs qui avaient été placés depuis la dernière version que j’avais vue. Genre, l’infographie des textos avait été pimpée. La narration était là au complet et le son était rendu tight partout. On a aussi rajouté les sous-titres pour les bouts anglais que j’ai eu beaucoup de fun à traduire. Et le gars à la musique a vraiment fait une job incroyable! Tout le monde a fait une job de feu, en fait. Si j’essaie d’être objectif, c’est vraiment bien fait et il y a tellement de travail derrière ces petits épisodes de 4 minutes!

Bon, c’est sûr qu’on a tous tendance à remarquer individuellement les trucs qu’on aurait voulu faire un peu mieux (moi ça me fait toujours ça en tout cas!), mais je pense que c’est normal. Genre, la fille aux costumes remarque qu’un col n’est pas placé tout à fait pareil d’un plan à l’autre, mais elle est la seule à remarquer ça.

Et là, j’ai vraiment hâte de voir ce que le public va en penser! Ça sort le 6 mars, et oui, je vais refaire un autre post pour vous dire comment regarder ça. ;)

Mine de rien, ce sera un autre truc à cocher dans ma bucket list.

2 thoughts to “Grand visionnement officiel, saison du FIP et histoire de poumons”

  1. J’ai été un peu loin de tout depuis fin novembre suite à une super débarque dans les marches qui m’a fracturé 3 vertèbres, mais me revoilà à te lire et à tomber sur ce post-ci…
    Comment dire ? Ben en fait j’ai pas les mots. Je suis juste extrêmement heureuse de voir l’aboutissement de ton travail. De repenser à tes débuts, avant même ton inscription pour devenir auteur.
    J’ai immensément hâte d’accrocher ma 18 ans et de lui dire « on regarde ça ensemble !? C’est quelqu’un « que je connais » et pour qui j’ai beaucoup de respect et de fierté qui l’a écrit! ».
    Bravo tellement Eric ! Et je reviens avec notre feedback dès que c’est fait ! 😘

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *