Discussion à trois

Ces temps-ci, j’évolue vraiment à une vitesse folle comme scénariste. Pis as-tu trouvé une nouvelle job alimentaire? Pourquoi tu me parles de ça maintenant? Pourquoi je te parle de comment tu vas payer ton loyer qui est deux mois en retard? Ssssht, tu vas encore inquiéter ton entourage. Ça fait déjà 2 semaines que t’as pu de revenu pis tu cherches rien. J’essaie juste de focusser sur les trucs qui me drivent pour me garder la tête hors de l’eau. Trouve-toi une job pis tu feras ce qui te drive après. Mais tu le sais que j’ai pas l’énergie pour faire une job poche + écrire en même temps. Hum, je pense pas que ce soit un truc intelligent à dire publiquement. C’est plus vendeur d’être celui à trois jobs qui dort trois heures par nuit. Oui, arrête de faire ta moumoune. Ça me tue de faire une job qui n’a pas de sens pour moi. Ça me draine de toute mon énergie. Je commence à penser que tu peux juste pas comprendre. Je pense pas que le huissier va comprendre non plus. D’ailleurs, la faillite, c’est pas si populaire sur Tinder. Oh, fuck Tinder.

Mais avoue que ces temps-ci, j’ai des bonnes journées. Je vais assez bien, me semble.

Tout le monde a des bonnes journées en vacances! Voyons, c’est pas des vacances! J’ai aucun revenu pis je bûche en malade! J’ai l’impression que l’écriture n’est pas assez respecté dans notre société pour être considéré comme un travail. Les gens voient ça comme un passe-temps. J’écris deux scénario de films en parallèle et je continue à évoluer en lisant deux livres théoriques super calés. Ça avance super bien. Bravo pour ton petit passe-temps, mon grand. Tu gosses tellement. Tu penses que tout le monde fait juste ce qu’il aime dans la vie? Peut-être que si t’abandonnes tes ambitions artistiques, ça va réconforter ces gens qui ont opté pour la sécurité. C’est pas d’opter pour la sécurité, c’est juste d’être un adulte. Je l’ai essayé le mode sécurité ou adulte. Et tu paraissais pas mal mieux dans ce temps-là, non? Blonde steady, job steady, de l’argent pour s’acheter toute et payer la traite. Mais j’étais pas ben! T’es jamais ben. Aussi bien de pas être bien en payant ses comptes. T’aurais l’air plus normal, en tout cas. C’est rendu ça le but? Être fuckin’ normal? Pourquoi t’as besoin d’être si différent, drama queen? J’ai zéro besoin d’être différent, j’ai besoin d’être bien. Pffff…

Attends donc, là…
Attends quoi?
Un peu weird, la pause de milieu de texte, guys.

Check, je le sais que t’aimerais que je mette de l’énergie pour trouver une job ordinaire. Voilà. C’est tout ce que je veux. Ça rassurerait tout le monde. Bon, tout le monde sauf toi. Ça fait 10 ans qu’on essaie ce modèle-là et que ça ne marche pas. Est-ce qu’on pourrait pas investir un peu d’énergie à trouver autre chose? Genre quoi? Genre, une autre façon de faire de l’argent? La prostitution? OH! Ce serait si badass! Vendre de la poudre? Ben non, mais genre… je sais pas… un modèle Patreon. Tu veux être la 4 milliardième personne à faire du putain de crowdsourcing? On a tu le following pour ça? Je sais pas! J’essaie juste de brainstormer et de lancer des pistes pour trouver une solution alternative. Ça fait assez quêteux, non? J’entends déjà les accusations de BS de luxe. En tout cas, c’est sûr que ce serait plus proactif que juste ignorer tes comptes. Qu’est-ce t’offrirais à tes hypothétiques contributeurs? C’est ça le fuck, je suis pas encore prêt pour mon gros projet qui fitte avec cette stratégie-là. Ben là, criss… Au moins t’auras eu l’air winner le temps de trois phrases. Je sais, je sais, mais crime je peux pas tout faire en même temps. Quand même drôle que t’aies passé autant de temps à écrire sur les groupies pis les muses alors que ce qu’il te fallait dans le fond, c’est des mécènes. Ça existe-tu pour vrai, des mécènes? Ce serait le best, ça. Je sais pas. Peut-être quand on est vraiment reconnu. Ça fait chick qui se cherche un sugar daddy, non?

Yup, sauf que je suis pas chick fuck all.

Content de voir qu’on s’entend au moins sur un truc. Mais OK pour ton plan. Pour quelques jours, je vais essayer de penser à un nouveau modèle out of the box au lieu de gosser avec la job alimentaire. Moi, je peux partager la réflexion sur le blogue. On sait jamais. Ouais, peut-être que quelqu’un aura une super idée qui m’échappe. Come on, tu sais ben que le monde va juste en profiter pour te faire la morale et te dire de rentrer dans le rang. Sont pareils comme moi. Les assholes oui, mais il y a pas juste des assholes sur internet. On n’a clairement pas le même internet.

Bon, on s’en vient off-topic, guys. Je publie ça.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *