J’écoute tellement

Est-ce que je t’ai partagé que je suis un homme blanc et que j’écoute? Crime que j’écoute. C’est de l’écoute active… au point d’en faire des statuts Facebook. En fait, ça me fait penser à cette histoire de l’arbre qui tombe dans la forêt… à savoir s’il mène du train ou pas… si personne n’est là pour l’entendre. Tsé? Mettons que je veux démontrer à quel point je suis woke et vertueux en écoutant full, mais que je n’en parle sur aucun réseau social, est-ce que ça compte quand même comme de l’écoute? Ou c’est vraiment important de l’écrire publiquement? J’espère que ça n’enlève pas de sens à ma démarche parce que je tenais vraiment à préciser que moi, humblement, je suis dans la gang moderne qui écoute… et surtout pas avec les autres fatigants qui ont toujours besoin de donner leurs petites opinions. Oh non! Eux autres, sont tellement colons! Toujours en train d’écrire sur tout et sur rien. S’ils pouvaient juste se contenter d’écouter comme moi, la société se porterait pas mal mieux. Ben non, toujours bla bla bla bla bla moi moi moi. Au moins, moi J’ÉCOUTE. Si seulement ce monde-là pouvait prendre exemple sur moi. C’est facile. T’as juste à écouter. Comme ça, là. Regarde-moi faire. J’écoute depuis t’à l’heure. Toupiloupiloudoui-doui-doui-doui… J’écoute encore. J’arrête pas d’écouter! Bon, faut je te laisse, faut que j’aille copier-coller ça sur mes autres tribunes.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *