Le hockey à son meilleur et à son pire

La finale est tellement incroyable!

Les deux équipes sont tellement à leur meilleur. Toutes les passes sont sur le tape. Les goalers sont des murs. Les systèmes de jeu sont exécutés à la perfection.

Cependant, quand je vois Bergeron et Toews tomber au combat, je débande un peu. C’est comme si c’est devenu impossible d’être un attaquant dominant sans que tout le monde te chasse la tête à chaque match. Si c’est pas une commotion, ce sont des coups de bâtons à outrance qu’on permet tout le temps. Il y a juste Chara qui a la shape pour subir tout ça.

Si le prix d’une Coupe Stanley est de pogner une commotion cérébrale, tu ne veux pas en gagner 10 dans ta carrière.

On a refait le débat des mises en échec au pee-wee récemment. Plusieurs disaient que si on apprend la mise-en-échec plus tôt, on devient plus alerte sur la glace pour les éviter. Mais quand des gars comme Bergeron, Toews et Crosby ont des problèmes de commotion, trois Canadiens à leur top, ce n’est pas parce qu’ils manquent de skills et qu’ils ne sont pas assez quick sur la glace. C’est parce qu’à la vitesse où ça va, si t’es ciblé par toute l’équipe adverse, tu vas finir par te faire commotionner.

Ils doivent vraiment changer quelque chose au plus vite, parce que même si j’aime bien l’idée que la Coupe Stanley soit le trophée le plus tough à aller chercher, je trouve ça poche quand les meilleurs joueurs viennent lever la Coupe en souliers.

Therrien est en feu

C’est fou comme le CH m’a surpris toute l’année. J’étais pas supris de les voir perdre hier soir, mais je ne m’attendais jamais à ce qu’ils perdent en offrant une telle performance. J’ai vraiment été impressionné par leur jeu. Et encore ce soir, ils dominent complètement le jeu. Une chance qu’Anderson est en feu.

Ça fait tellement contraste avec le règne de Jacques Martin et Randy Cunneyworth et toute l’ère Gainey-Gauthier. En plus, Therrien sait comment profiter de la situation montréalaise. Il a tellement owné MacLean toute la journée avec le hit sur Eller. Il sait comment aller chercher de l’émotion. Son équipe est à moitié morte, mais elle continue à donner toute. Il gère aussi les jeunes à la perfection.

J’espère que ça ira aussi bien à Ottawa où ils n’auront plus le dernier changement. J’espère aussi que Price va bâtir sur cette victoire-là. Je le trouve encore croche et il peut être encore bien meilleur. J’ai aussi l’impression que Galchenyuk est sur le point d’exploser. Et Subban est vraiment impressionnant à voir aller. On dirait qu’à chaque mois qu’il joue, il pogne une nouvelle coche. Je sais pas où ça va s’arrêter, mais quel joueur! Il ne se fatigue jamais. Il adore la pression. Parfait défenseur pour jouer à Montréal.

Si Bergevin peut grossir l’équipe cet été, je vais finir par devenir fan.

AJOUT: Et pour le reste de la série, le Centre Bell devrait faire jouer I Am The Walrus après les buts du CH. Avec le bon bout de la toune et avec la toune qui participe, ce serait malade.

Prédiction : Sénateurs en 5

Si le CH m’avait demandé mon avis, j’aurais dit que les Sens étaient de loin la top équipe à éviter pour la première ronde des séries. Mais bon, même si Bergevin est 100 fois meilleur que ses prédécesseurs, il ne me demande pas plus conseil que les autres.

Les Sens sont gros, ils sont mieux coachés, leur goaler est meilleur, leur défensive est solide, Neil fait peur à tout le monde, Alfredson a le numéro du CH et l’équipe va vouloir aller loin pour lui.

C’est vraiment le pire matchup possible. Il y a beaucoup trop de joueurs du CH qui disparaissent quand les Sens commencent à slasher tout le monde. Particulièrement Markov et Pleky qui sont deux vétérans importants.

La seule chance du CH, c’est si les très jeunes se lèvent et que Price domine. Mais quand tu comptes sur Gallagher, Eller, Galchenyuk et Tinordi pour gagner une série, ça peut possiblement faire du sens en 2016, mais un peu moins en 2013.

Quelle job de Bergevin

J’ai pas fait beaucoup de posts de hockey cette année mais ça fait quelques semaines que je veux venir exprimer combien j’ai été dans le champ dans mon évaluation du club. J’ai vraiment eu tort sur presque tout avec mon négativisme habituel concernant le CH.

Premièrement : Quelle job de Bergevin. Il a presque eu raison sur tout. Ensuite…

– Michel Therrien était mon choix #1 comme nouveau coach mais jamais je n’aurais pensé qu’il aurait un si gros impact sur l’équipe. En fait, Therrien outcoach presque tous les clubs de l’est (à part Pittsburgh et Ottawa, je dirais) et il a rendu la plupart de ses joueurs meilleurs.
– J’ai toujours détesté Eller et pensé qu’il n’avait aucun potentiel, mais il connait tout une saison. Je le déteste encore, mais il joue bien.
– Je suis sûrement le hater #1 de Peter Budaj mais crime qu’il m’a fait mentir toute l’année. Il arrête des pucks et affiche le côté batailleur qui a toujours manqué à Price.
– Price a eu un solide début de saison mais il est redevenu ordinaire. J’ai hâte de le voir en série.
– PK Subban est un joueur transformé. Vraiment plus mature sur la glace et il accumule les points sans forcer des montées inutiles. C’est impressionnant de le voir aller, et je suis content de l’avoir dans ma ligue simulée. Il passe même la puck sur le power play des fois! (!!!)
– J’ai vraiment détesté l’échange Cole-Ryder, mais c’est tellement une rince pour l’année en cours. Pas le choix de fermer ma gueule avec ça.
– D’ailleurs, MaxPac devrait se rappeler de comment Cole jouait l’année passée pour marquer des buts. Gallagher est cool à voir autour du net, mais il se fait tasser facile.
– Bourque est un joueur transformé. Plate qu’il ait manqué une grosse partie de la saison à cause du cheapshot de Orr.
– Prust a eu tout un impact. Moins efficace depuis son retour de blessure. J’espère qu’il va revenir aussi fort.
– La perte d’Emelin m’a vraiment démoralisé solide (vivement le retour de Diaz) mais cette année, on dirait que chaque fois que je crois ce club-là est mort, ils trouvent le moyen de se relever.

En fait, c’est la saison parfaite pour les hardcore fans qui pensent toujours que le CH a le club pour aller à la Coupe. C’est difficile de rire d’eux autres cette année. Tout finit toujours par aller bien.

Mes commentaires sur le premier match du CH

-René Bourque est pas mal le seul attaquant qui a bien joué.
-Pacioretty est VRAIMENT off.
-Ça allait vite pour Galchenyuk.
-Markov patine beaucoup mieux qu’à son dernier match avec le CH.
-Quand Gorges est sur le power play, je m’ennuie de Subban.
-L’aine à Carey Price doit être morte.
-La brigade défensive est petite et lente. (Un super combo.)
-Diaz a vraiment un bon shot.
-Desharnais aurait mérité 14 punitions ce soir.
-L’année va être longue.

PK, PK, PK

Marc Bergevin a son destin entre les mains. Deux choix s’offrent à lui :

Premier choix : céder aux demandes de PK Subban en se disant que la pression est trop forte et qu’il ne souhaite aucune distraction autour de son club. Subban revient avec un trop gros contrat pour trop longtemps. Avant longtemps, le public qui le voulait « right fucking now » en vient à le détester parce qu’il est trop payé et qu’il se pense au-dessus de ses affaires avec son contrat de six ans. Ses coéquipiers qui doivent négocier par la suite se servent du cas Subban pour justifier d’être surpayés eux aussi et pendant dix autres années, le CH est aussi nulle que dans les dix dernières.

Deuxième choix : tenir son bout et pousser PK vers la grève. Le CH se fait battre par Toronto et continue de perdre à cause de l’absence marquante de talent en défensive. Quand le valeureux PK revient au jeu parce qu’il ne supporte plus de voir soir après soir son équipe se faire planter, le CH continue à perdre des matchs. Pourquoi? Parce que l’équipe manque tout simplement de talent pour être compétitive. Il reste qu’à la fin de la saison, malgré sa position humiliante au classement, on assiste au début de quelque chose. Quelque chose qui repose sur une nouvelle base, et qui laisse enfin présager quelque chose de plus grand qu’une huitième place dans une grosse année.

C’est cette décision qui déterminera la route que prendra le CH au cours de l’ère Bergevin.

La NHL sort enfin son gros move

Je pense que c’est la négo la plus enfantine que j’ai vu de ma vie.

Dans l’ancienne entente, les proprios donnaientt 57% des revenus aux joueurs. Pour la nouvelle entente, ils voulaient garder plus d’argent pour eux. (Les milliardaires en veulent toujours plus.) Combien? Il me semble que 50-50, personne ne peut bitcher là-dessus.

Comme ils veulent 50%, ils ont offert 43%. Pourquoi? Parce que si t’offres 43% alors que l’autre est à 57%, on peut faire le fameux compromis de couper la poire en deux et arriver à 50-50.

(Oui, ils payent un gars 8M$ par année pour négocier de même.)

Mais bon, c’est pas tout, il fallait aussi attendre à la dernière minute où c’était encore possible d’avoir une saison complète de 82 matchs. On est rendu à ce moment-là. La saison peut maintenant commencer en début novembre.

Beau gros niaisage.

Stratégie efficace de la NHL

La NHL utilise la même stratégie que le gouvernement dans le cas du conflit étudiant.

En ce moment, ils donnent 57% des revenus aux joueurs. Pour la nouvelle entente, ils ont baissé ça à 42%. Ils ont besoin de ça, sans trop l’expliquer.

Et là, pendant la négo, ils montent tranquillement pour semblant qu’ils sont de bonne foi.

– « Ok, on peut aller à 43%, mais il faudrait que les joueurs fassent des compromis.»

– « Ok, 44%? C’est fou, les joueurs ne sont vraiment pas prêts à faire des compromis. »

– « Il faut être deux pour faire un deal, on est les seuls à faire des compromis. »

Et le pire, c’est que ça fonctionne. Les médias embarquent. « Pourtant, la ligue a fait un effort en améliorant son offre de plusieurs millions… »

On oublie complètement le 15% pas rapport qui a starté le conflit.

C’est aberrant. Mais bon, on ne change pas une formule gagnante.

Les plans du CH

Selon ma très savante analyse, le plan de relance du Canadien s’enligne pour se faire en deux temps.

— En premier temps —

La première étape consiste à retourner/garder les prospects à Hamilton (Leblanc, Gallagher, Tinordi, Beaulieu, Galchenyuk, etc.) pour arrêter de les brûler dans la grosse ligue avant qu’ils ne soient prêts.

Pour ça, il faut ajouter des corps pour remplir les chandails. Bouillon et Armstrong sont des signatures qui vont dans ce sens-là. Le contrat de 4 ans à Prust démontre qu’on désire le garder pour la deuxième étape du plan de relance.

Cette première étape permet aussi de flusher les contrats des vieux joueurs qui ne seront plus là pour la deuxième étape : Gomez, Gionta, Kaberle et à une certaine limite Plekanec.

En ce moment, la rumeur de Jagr fait beaucoup de sens. Pleky serait content pis ça permettrait de donner un show raisonnable pour quelques mois, même s’il n’y aurait aucune chance que ce club-là se rende loin en série. Les fans pourrait l’overhyper comme ils ont fait avec Kovalev et ça donnerait quelque chose sur le power play.

— En deuxième temps —

Avec les jeunes à Hamilton qui seraient prêts et les jeunes du gros club qui auraient pris de l’expérience, le CH pourrait enfin commencer à aspirer aux grands honneurs.

Selon ma perception, Therrien n’était pas un gros coup de coeur pour Bergevin. C’était juste le meilleur candidat disponible. Il pourrait jumper au début de la deuxième étape. Un peu le même coup que Pittsburgh lui avait fait. Peut-être que Boucher pourrait être disponible rendu là?

Là, t’aurais tous les jeunes qui seraient prêts pour la grosse ligue après avoir dominé dans la ligue américaine et t’aurais un bon groupe de jeunes déjà prêt dans la vraie ligue.

Price, Subban et Pacioretty seraient rendus des vétérans plus respectés (et même Emelin et Desharnais). Cole serait le vétéran à la Ryan Smith à Edmonton. Gorges serait l’équivalent à la défense. Et qui sait où en serait rendu Markov?

Côté cap salarial, Bergevin aurait du lousse en masse pour aller chercher qui il veut et surtout, les UFA serait enfin partant pour venir à Montréal étant donné que l’équipe ressemblerait enfin à quelque chose de sérieux.

Donc voilà, je pourrai recommencer à écouter le hockey dans deux ans.