Top 5 de mes suggestions de cadeaux de fête réalistes

C’est ma fête le 23 et je stresse toujours un peu à savoir ce que je vais en faire, donc j’ai pensé m’évader dans les fantasmes et les idées de cadeaux qui m’arrangeraient bien. Voici ma liste si jamais vous vous sentez altruiste.

(À noter que le féminin a été utilisé afin de rendre le texte et les fantasmes plus agréables.)

5. Une amie que je peux appeler à n’importe quelle heure de la nuit

Bon, comme je ne bois plus avec les antidéps, c’est plus rare que j’aie une rage folle de jaser à quelqu’un à 4h du matin, mais il y a quand même quelques passes d’insomnie où ce serait pratique et apprécié. En fait, je pense que l’alcool faisait juste que j’arrêtais de faire semblant que je m’en sors correct tout seul.

3. Une entraineure personnelle douée et motivante

Une coach super empathique qui tiendrait compte de mes nombreux fucks et qui m’installerait une barre à chin-up et qui viendrait me motiver jusqu’à ce que je revienne à une shape qui a du bon sens et, qui sait, que j’arrive à unlocker les fameuses endorphines dont tout le monde parle. Et tout ça, avec la bonne attitude qui fonctionne.

2. Tag team avec une diététiste

Il parait que pour être mince et en shape, c’est surtout une question d’alimentation alors peut-être que je pourrait avoir une diététiste de feu qui me ferait tous les tests de sang modernes pour trouver le genre d’alimentation optimal dont mon corps a besoin pour filer à son top. (Et ça inclurait des cheeseburgers.)

2. Une garde-robe qui ferait que personne ne pourrait deviner combien je suis pauvre

Crime que mon linge est usé! Là, j’aurais des sous-vêtements pas de trous et pour chaque jour de la semaine et aussi un couvre-chef qui me ferait bien! Ah, et un kit de linge où l’on ne me reconnait pas du tout + des nouvelles lunettes + des lunettes de soleil + plein de nouveaux hoodies avec des capuches cool.

1. Un salaire le temps d’écrire mon roman

Après trois débuts de romans très différents pour expérimenter, j’ai finalement commencé à écrire un vrai roman, mais ça reste un peu en background parce que je dois privilégier les trucs qui arrivent à payer le loyer. J’envie vraiment les gens qui peuvent se permettre d’écrire un roman comme job principale!

Et vous, qu’est-ce que vous faites de votre St-Jean? Je ne sais pas si Lydia Képinski est en show quelque part à Montréal. C’est le seul début de plan que j’ai pour l’instant.

Top 5 des femmes dont je suis amoureux (et pourquoi ça ne marcherait pas entre nous)

J’ai un super rush d’écriture cool en ce moment, et bizarrement, quand je viens de remettre des trucs importants, j’ai une soudaine envie d’écrire des trucs vides et ludiques. Donc ça donne ce Top 5 qui est totalement un prétexte pour fantasmer sur des filles hawt et extrapoler des théories sur des inconnues.

5. Rose Namajunas

Thug Rose est une incroyable fighter MMA qui se bat à 115lbs, mais malgré son surnom badass, elle est d’une sensibilité irrésistible. Sa fragilité intérieure m’attire et j’ai cette certitude qu’elle donne les meilleurs hugs au monde.

Maiiiiiiis ça ne marcherait pas parce qu’elle est déjà mariée avec un immense fighter poids lourd. Je pense qu’elle a eu une enfance difficile et qu’elle trouve du réconfort dans des tonnes de muscles que je ne pourrai jamais lui offrir.

4. Taylor Swift

Ça fait longtemps que j’essaie de comprendre pourquoi je suis si attiré par Taytay, et je pense que c’est à cause de toutes ses expressions faciales. D’ailleurs, je suis aussi tombé en amour avec Daisy Ridley qui joue Rey dans les nouveaux Star Wars pour exactement la même raison. Leurs faces super expressives ont le tour de venir me poker le coeur.

Maiiiiiiiis ça ne marcherait pas parce qu’elle trippe beaucoup trop sur la mode et elle trouverait que je ne fais pas un bon accessoire à ses côtés vu que je m’habille mal et que je suis plus petit et que ça fuckerait toute son compte Instagram.

3. Léa Salamé

Elle était co-animatrice à On n’est pas couché et l’émission n’est plus pareille depuis qu’elle n’y est plus parce que mon coeur n’est plus sollicité comme avant. Elle est trop charmante avec son sourire, son accent et son intelligence infinie. Je pourrais lui jaser éternellement.

Maiiiiiis c’est clair qu’elle trouverait que je manque terriblement de culture et de vocabulaire. Rapidement, elle passerait par-dessus mon charme de petit artiste québécois pour réaliser que je suis incapable de pointer le Liban sur une carte.

2. Cherry Crush

Crush est une camgirl que je follow sur Twitter et qui trône assurément en première position des personnes dont je like le plus de tweets dans les dernières années. Elle est juste un concentré de ce que je trouve hawt chez une femme, et ce, malgré ses 1000 couleurs de cheveux pastels/cosplay qui n’est pas vraiment mon trip. D’ailleurs, elle a l’air d’investir 95% de son temps à être belle.

Maiiiiiis ça ne marcherait pas parce que même avec tout le sexe du monde, j’ai l’impression que nos maladies mentales finiraient par être trop incompatibles.

1. Sarah Beattie

nothing says sexy like clinical depression

A post shared by Sarah Beattie (@nachosarah) on

Je ne suis même pas certain que cette femme existe pour vrai tellement elle est too good to be true. Je la follow sur Twitter et Instagram et elle est juste trop parfaite. Elle est vraiment belle pour une fille drôle. Elle est vraiment drôle pour une belle fille. Et il y a une genre de noirceur en elle à laquelle je m’identifie beaucoup. Ah, pis elle a des grosses boules.

Maiiiiiiis ça ne marcherait pas parce que… parce que la vie est cruelle! Voilà.

 

Top 5 de mes fantasmes de cadeaux irréalistes

Si la magie de Noël existait ou était cool pour vrai, j’aimerais bien avoir…

5. Un super plancher chauffant (et cool pour danser nus pieds) à la place du gros béton frette qui me gèle les pieds quand je suis à l’ordi. Ah, et une nouvelle fenêtre qui traverserait tout mon bloc afin de permettre au soleil d’entrer dans mon appart.

4. Un mur en liège où je pourrais pinner tous les éléments des mes projets au lieu de juste avoir des petits schémas sur mon écran d’ordi. En fait, tant qu’à y aller irréaliste, aussi bien de demander un système comme dans Minority Report.

3. Une agente de dating qui me trouverait des dates à mon goût et enrichissantes sans que je n’aie à m’exaspérer sur un paquet d’apps de rencontre de marde.

2. Une boite de production aux moyens infinis qui existerait juste pour créer mes idées de projets qui n’ont aucune chance d’être produits ailleurs.

1. Des vacances dans une réalité alternative tout-incluse où les bills arrêteraient de rentrer et où il ce serait l’été partout et où je pourrais voyager d’une place à l’autre et prendre ça cool le temps d’avoir le goût de revenir.

Top 5 des trucs cool que je me suis tapé récemment

5. Entourage – Pour ceux qui ont tripé sur la série, vous allez triper sur le film! Moi, j’ai adoré. C’était comme de revoir des vieux chums. J’aime tellement ces gars-là. J’ai aussi eu du fun à lire les mauvaises critiques par du monde qui n’aimait pas ou ne connaissait pas la série. C’est clairement un film pour les fans. Si tu n’as pas vu la série, pars du début en 2005!

4. It Might Get Loud – Je pense que c’est Komtois qui a parlé de ça sur Facebook. C’est un documentaire où trois guitaristes aussi légendaires que différentes se rencontrent. Edge de U2, Jack White des White Stripes et Jimmy Page de Led Zeppelin. C’est sur Netflix et ça s’écoute très bien.

3. Jurassic World – J’étais rendu au film gratuit sur ma carte de fidélité alors j’en ai profité pour aller voir un gros film d’action en IMAX 3D. Le film ne réinvente absolument rien, mais le scénario m’a vraiment impressionné. C’est classique, mais tellement bien fait. Aucune scène inutile et quelques clins d’oeil cool à l’original. Ça va sonner paradoxal, mais même si on sait toujours où que ça s’en va, il y a toujours des surprises. Je trouvais le dinosaure-poisson du preview vraiment mal fait, mais c’est le seul à être mal fait. Vraiment un film à cinoche.

2. Dan Carlin’s Hardcore History – Ce n’est pas un film, mais bien un podcast audio de très grande qualité qui jase d’histoire. Ce que je recommande plus précisément, c’est la série de 5-6 épisodes nommée Blueprint for Armageddon où Carlin raconte exhaustivement la Première Guerre mondiale. Si vous êtes fan de ce genre de truc ou que vous voulez pimper votre culture générale, c’est vraiment intéressant et vous en avez pour une quinzaine d’heures!

 

1. Ex Machina – Alors que tout le monde ne parlait que de Mad Max (qui est aussi très cool), ce film-là est passé sous le radar avec sûrement 3% du budget. Je ne m’attendais pas à grand-chose, mais c’est vraiment fort. La prémisse et l’histoire sur l’intelligence artificielle en est une qu’on a vu souvent, mais ça reste vraiment bien fait.

Top 5 des trucs que j’aimerais m’offrir avec une gig de plus

Certains font du lèche-vitrine sans rien acheter, d’autres font des add to cart sans checker out, moi je fais des top 5 de trucs que je me payerai dès que j’aurai des revenus décents. Là, j’ai un nouveau contrat qui me permet (enfin) d’arriver plus ou moins flush à la fin du mois, mais il reste que mon rythme de vie est (crissement) modeste et j’ai envie de rêver un peu.

5. Ostéo

Je m’ennuie du temps où je servais de cobaye pour le stage d’une ostéo. Elle avait tout réglé mes problèmes de dos et un paquet de petits fucks que je trainais depuis longtemps. C’est tellement l’fun d’être bien dans son corps. Là, mon cou est scrap et j’aimerais beaucoup pouvoir placer ça.

4. Yoga

Une fois mon cou arrangé, le yoga serait une excellente façon de maintenir une bonne posture saine pis toute. Pour quelqu’un qui passe sa journée devant l’ordi, ça ferait du bien, et pour quelqu’un qui passe sa journée tout seul, ce serait plaisant de pouvoir mater quelques personnes cute souples.

3. Diététiste

J’essaie de m’éduquer pour mieux manger, mais le corps humain est une machine complexe et il y a des limites à l’essai-erreur zéro scientifique. Peut-être que j’idéalise l’efficacité que peuvent avoir les diététistes, mais j’aimerais optimiser mon alimentation afin d’avoir un maximum d’énergie dans mes journées.

2. Jiu-jitsu

J’avais tripé fort lors de mon cours d’initiation gratuit, et ça m’apporterait beaucoup. Déjà, c’est un sport de combat alors ça défoule et ça m’ajoute des (much needed) points de gars bad ass, mais j’aimerais aussi obtenir plus de contrats d’écriture sur les MMA/UFC et dans ce sens-là, pratiquer le jiu-jitsu serait un atout intéressant.

1. Un voyage de temps en temps

Ce point-là parait plus luxueux que les autres, mais je me rends compte que c’est difficile comme pigiste de prendre des vacances. Déjà, je ne peux jamais m’en permettre, mais aussi, dès que je prends une journée off, je culpabilise. Se bloquer une semaine ou deux où je quitte la ville dans le but précis de décrocher, ça ferait un bien énorme.

D’ailleurs, le nouveau contrat que je me suis pogné, c’est via amie qui a pluggé ma page personnelle à son boss. Quand même cool d’obtenir des résultats grâce à cet investissement-là. Encore des journées où je culpabilisais de ne pas faire d’argent en codant tout ça, mais c’est un investissement qui a fini par rapporter.

Top 5 de mes tounes pop et thérapeutiques du moment

(Si tu veux me juger, ça commence maintenant!)

J’ai une nouvelle tradition un peu bizarre où je danse ma vie tout seul chez nous. Je ferme toutes les lumières de mon appart et je fais jouer des clips sur ma grosse télé qui me sert de projecteur. Je porte mes gros écouteurs sans fil alors ça me permet de mettre le son dans le tapis et de devenir sourd sans déranger personne.

C’est une tradition qui a commencé dans une fin de veillée un peu arrosée, mais j’ai été surpris du fun que j’avais à juste bouger alors j’ai commencé à me retaper le trip à jeun et je me rends compte de plus en plus combien ça me remonte le moral quand j’ai une journée difficile.

Évidemment, pour un effet optimal, ça demande des parfaites tounes pop avec des clips cool. Voici le top 5!

5. Chandelier

Tout a commencé quand j’ai découvert les clips de Sia et l’incroyable gamine danseuse. Chaque performance m’émouvait plus que l’autre et je me suis mis à me taper tous les clips au moins 20 fois chaque. (Littéralement.) J’adore le concept de la chanteuse de se cacher derrière sa perruque et son incroyable voix pour laisser toute la place à la performance et à l’émotion.

Le clip officiel

La version avec la touchante Kristen Wiig qui m’a jeté sur le cul

https://www.youtube.com/watch?v=7rFkpcyZ598

J’étais tellement sous le choc que j’ai liké le chorégraphe sur Facebook.

4. Shake it off

C’est grâce à cette toune si la tradition de la danse de salon s’est concrétisée. Ça représentait exactement mon feeling du moment. Juste du gros fun à shaker mon corps sans me soucier de quoi j’ai l’air. À la base, c’est un clip qui n’a l’air de rien, mais il est incroyable. Tout le long, c’est du gros feel-good super bien monté qui vient te réconforter dans tes mouvements tout croches. Et Taylor fait assez de faces complices en faisant la folle pour te faire oublier de quoi t’as l’air.

3. Ghosttown

Excellente toune pour retrouver son souffle et c’est de loin la meilleure sur le nouvel album de Madonna. En plus, est-ce que Taylor Swift est sexe dans son rôle de grande guitariste low-profile? Incroyable. Pourtant, ce n’est pas mon genre de fille et jusqu’à cette performance-là, mes pensées étaient purement platoniques, mais là, elle est irrésistible. J’aime la passe où elle vient re-kicker la toune à 3 minutes 55.

2. Fire Meet Gazoline

La seule toune dans le top 5 qui n’est pas rattachée à un vrai clip mais c’est sûrement ma toune pop préférée du moment. J’espère que ce sera un extrait et que le clip sera cool, mais d’ici là, j’apprécie vraiment le refrain super catchy. Quelle voix!

https://www.youtube.com/watch?v=UvRphO1Mh0I

1. Blank Space

C’est la toune qui a déclenché tout ça. Le clip est tellement « adolescente » mais Swift domine dans ses mimics et elle a un petit côté semi-cabotin qui vient me chercher. (Encore plus évident dans Shake it off.) Le récit quétaine me fait rire et j’adore son perso de fille qui ne se prend pas au sérieux et qui va va dompter les players bad boys. Et en plus, la toune a un beat qui donne le goût de bouger.

Si tu veux essayer chez vous, j’ai créé une playlist. Quand on se donne comme il faut, ça fait un solide 20 minutes de cardio. Et ça n’inclut pas les nombreux loops.

Je réfléchis maintenant sur un système qui permettrait d’avoir plus qu’une paire d’écouteurs pour impliquer des intrus dans mon trip de danse thérapeutique. Je suis encore loin d’être game, mais ça doit être spécial.

Aussi, j’essaie maintenant d’écrire un projet qui impliquerait de la danse. C’est vraiment un art incroyable.

 

Autre Top 5 d’observations Tinder

Ma dernière excuse pour faire une rechute de Tinder? Mon nouveau iPad.

Voici quelques observations sur les filles sur qui je tombe.

5. Simple

De loin le truc qu’on répète le plus dans les fiches de filles : « je ne suis pas compliquée » ou « je suis une fille simple qui aime les choses simples et la simplicité ». J’ai même vu « je suis une fille simple et pas compliquée ».  On ne prend pas de chance.

4. Ambitieuse

Autre tendance un peu weird, c’est le nombre de filles qui disent des trucs comme « BE A BOSS, DATE A BOSS, BUILD AN EMPIRE ». Ça, pis « I’m a QUEEN, be my KING! » Je ne sais pas pourquoi, il y a toujours beaucoup de majuscules dans ces profils-là.

3. Chestée

J’aime les grosses boules comme à peu près tout le monde mais chaque fois que je tombe sur une fille à la poitrine spectaculaire, je finis toujours par laisser passer en me disant qu’il y a des gars qui vont l’apprécier plus que moi. Pas sûr que ces gars-là font la même chose pour les filles avec des beaux culs.

2. Ambigüe

Ça fait quelques fois que je tombe sur des fiches qui disent juste « I’m a professional ». Je me demande toujours si ça veut dire qu’elles sont escortes ou vraiment bonnes à Tinder. Sinon, pourquoi ne pas préciser directement la job en question?

1.  L’erreur

Mon chat m’a accroché le coude et m’a fait cocher le crochet vert sur une madame vraiment moche et depuis, je stress à mort. À c’t’heure, à toutes les filles qui disent dans leur texte « Hey les gars, si vous n’allez pas me parler, don’t swipe right! » je me dis toujours que ces filles-là ont été cochés par des gars dont le chat a déclenché tout ça.

Top 5 des trucs anodins qui m’énarvent et sur lesquels j’ai envie de me défouler pour procrastiner quelques minutes

5. Le monde qui offre des jobs pas payées

For the record, je me cherche une assistante sexy qui travaillerait pour moi 5-10 heures par semaine. Doit être semi-guidoune en tout temps et faire ça par PASSION. Petit kit de french maid, un atout. Milieu stimulant. Lettre de recommandation possible si full satisfait.

4. L’argument «ça va te faire connaitre »

C’est rendu le nouveau modèle d’affaire de plein de sites web : « ça va te faire connaitre ». Qui sait, kiddo, si t’es vraiment doué et que tes trucs marchent, t’auras peut-être la chance de pouvoir aller travailler pour… cette autre compagnie qui offre des emplois qui te permettront de te faire connaitre encore PLUS!

3. L’importance des vêtements

Bon, ça n’aide pas que je sois dans la gang des gars qui s’habillent mal, mais je trouve toujours ça bizarre de voir des filles triper sur des gars qui sont en complet au quotidien. C’est comme si c’était spécial. C’est juste du linge! C’est à la portée d’absolument tout le monde. Ça ne prend pas un génie pour porter un complet, juste du cash.

2. Les gens qui essaient de clore les débats 

Le monde qui après avoir donné leur opinion ajoute toujours quelque chose comme « c’est tout! » ou « c’est fini! » ou « fin de l’histoire! » ou « point final! » Un peu comme un boxeur qui essaie de caller la fin du round juste après avoir swigné l’autre. C’est pas toi qui décides, bébé.

1. Les auteurs qui ne signent pas leurs textes

C’est la nouvelle tendance et je n’arrive pas à déterminer pourquoi ça m’énerve autant. Ça enlève tellement de crédibilité. C’est comme être Richard Martineau. T’as aucun besoin de penser ce que tu dis ou de l’assumer. T’es là pour lancer une opinion de plus dans le feu et vendre de la copie.

C’est tellement facile. Je comprends l’anonymat quand t’es un whistleblower du FBI qui met sa vie en jeu en se battant contre le système, mais quand tu donnes ta vision de l’amour sur le célibat à la mi-vingtaine, trouve-toi un peu de cran quelque part.

Top 5 des gens dont j’envie la vie

(On s’entend que c’est juste basé sur mes perceptions de leur vie. Je n’ai jamais rencontré personne là-dedans et je n’ai aucune idée de leur vraie vie au quotidien.)

5. Bill Murray – Est-ce qu’il y a quelqu’un qui n’aime pas Bill Murray? Je rectifie : est-ce qu’il y a quelqu’un d’intéressant qui n’aime pas Bill Murray? Ce gars-là est la définition d’être cool. Le web est remplit d’anecdotes où Bill a fait des conneries improvisées et ça sonne toujours comme du gros fun avec plein de bonheur. La vie d’acteur à succès, c’est une vie relaxe. Ni laid, ni beau, il est Bill Murray. Il ne ressemble qu’à lui et il fait bien, puisqu’il est génial.

4. Louis CK – Ce gars-là déborde d’intelligence et de sagesse. Il fait plein de trucs que j’aime. Il y a une partie de moi qui aurait aimé faire du stand-up, et ça doit être tripant d’avoir le luxe de pouvoir jouer son rôle dans sa propre auto-fiction. Ce que j’apprécie de son parcours, c’est qu’il arrive d’une place dark. Ses numéros d’il y a quelques années démontraient une tristesse de fond, et il semble avoir trouvé le moyen de gérer ses démons. Le gars a deux petites filles qu’il élève à sa façon et avoir beaucoup de moyen et c’est quelque chose qui ajoute à la valeur de ton existence.

3. Joss Whedon – Né dans une famille de writers, Joss avait une méchante longueur d’avance pour devenir le maitre de l’écriture qu’il est aujourd’hui, et je suis jaloux. Juste avec une série culte comme Buffy, le gars était déjà sur-gâté par la vie. Je respecte vraiment son talent et ce qu’il en fait. Il ne whore jamais. Depuis le début de sa carrière, il n’est jamais embarqué sur des projets qu’il n’aimait pas juste pour faire de l’argent. Il a l’air un peu stressé, mais j’imagine que ça vient avec la taille des gigs. Tous les acteurs et actrices veulent travailler avec lui. Tout le monde veut être son ami. Lui, il a juste l’air fou amoureux de sa blonde qui le comprend mieux que quiconque.

2. Dana White – Le président de la UFC voit la vie comme un combat et j’envie beaucoup ça. Il n’est jamais à plat. Jamais déprimé. Il passe ses journées à régler tous les problèmes du monde et il adore ça. Toujours dans un jet privé. Toujours dans une nouvelle ville pour percer un nouveau marché où tout le monde est content de le voir arriver. Le gars dort trois heures max par nuit et il est aussi vif d’esprit que n’importe qui. Multi-millionnaire, il paye la traite à tout le monde à longueur d’année sans jamais être hangover et dit tout ce qu’il pense en se foutant bien d’être controversé. Ça, c’est la vie.

1. Ricky Gervais – Je l’ai mis #1 parce que dans la liste, c’est sûrement celui qui ressemble le plus à un vrai humain. C’est peut-être parce que son succès est arrivé tard. Il est arrogant, mais authentique. Non seulement il a du « fuck You Money », mais il en profite. Il écrit des séries, mais il joue aussi dedans, et il y a assez d’impro pour que ce soit des trips de gang le fun à tourner. Ses projets sont toujours assez courts (deux saisons de six épisodes + un spécial) pour être certain de rester bon et de ne pas se tanner. Il y met beaucoup de coeur. Il fait aussi du stand-up. Il connait le côté business. Il fait de tout, tout ce que j’aimerais, et s’en sort tout le temps bien. Ce gars-là a compris la vie, et y domine.

Top 5 de mes pensées durant le jogging de nuit

5. Est-ce que c’est creepy de feindre une crise cardiaque devant le Miss Villeray pour attirer l’attention de la punkette canon?

4. D’ailleurs, est-ce que c’est creepy de dire à une fille « quand je veux me motiver à terminer ma course, j’imagine que je vais pouvoir te fourrer à la fin » ?

3. Chères danseuses exotiques de la Plaza, je suis vraiment désolé de retarder votre super selfie classy sous les néons du magasin cheap, je donne vraiment tout ce que je peux pour sortir du cadre au plus criss.

2. Au dude malade dans sa décapotable : bravo de t’être arrêté sur une lumière pour prendre le temps de vomir. Dans la catégorie des gars saouls au volant, t’es dans les plus responsables.

1. L’endorphine, c’est tu quand t’achèves ton jogging sur la Plaza et que tu commences à t’émerveiller devant les robes de mariée?