Top 5 des trucs j’aime pas d’être à Amos

5. La vitesse d’internet. (dernière fois j’ai voulu downloadé des trucs, on a reçu un mail du fournisseur pour dire de slaquer)
4. À cette heure-ci chez moi je pourrais aller me chercher de quoi à bouffer sans problème.
3. Seulement des films franco au cinoche. (au moins maintenant y a les dvd pcq avant c’était les VHS en français seulement)
2. Ici j’ai pas de chummey que je peux apeller à cette heure-ci pour lui dire de débarquer.
1. Le small talk avec 80 personnes à chaque sortie pcq on connait tout le monde.

Rejoindre la conversation

4 commentaires

  1. Putain de small talk désagréable. Je retourne moi aussi au village dans quelques heures et je vais affronter les « pis, kesse tu d’viens? », les « ouin, pis à part ça? », les « on te voit plus tellement la face » et le désormais classique « tu r’viens-tu travailler ici bientôt? ».

  2. Hein, il est en Abitibi! On va prendre un verre dit? Un blogueur en Abitibi… c’est rare en maudit. Passe du bon temps :-)

Laisser un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *