Join the Conversation

4 Comments

  1. C’est pas vraiment étonnant je dois dire.

    Ott a tendance à faire des niaiseries quand son club perd (contre Détroit en série l’an dernier c’était pathétique) et Avery, bien lui n’a plus besoin de présentation.

    Rien de bien surprenant. Reste à voir combien de temps Dave Tippett et Brett Hull vont accepter la situation, surtout si le club ne gagne pas.

  2. Avery n’a rien d’un joueur de hockey, excluant le fait qu’il porte des patins pour patiner avec ses coéquipiers. Un sportif, en général, se doit de respecter ses adversaires de la même façon que ses adversaires le respecte en tant que personne. Avery n’a rien de respectueux, ni envers ses adversaires, ni envers ses coéquipiers, ni envers le sport, ni envers lui-même… C’est une honte pour le merveilleux sport qu’est le hockey. Crissez-moi ça en dehors de la ligue qu’on en entende plus parler. Qu’on le foute à la porte de l’organisation mondiale du hockey s’il le faut.

Leave a comment

Votre adresse de courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *