Conscience, bonheur, philosophie cheap…

Est-ce que quelqu’un est une bonne personne si ses motivations pour bien agir sont autres que celles que l’on pourrait penser?

Si c’est toujours sa conscience qui est un frein? Conséquence des restants d’éducation judéo-chrétienne.

Si lorsqu’il ment ou trahit, il se sent mal. Si lorsqu’il n’y va pas fair-play, il se sent mal? Si lorsqu’il se venge, il se sent mal?

On peut trouver le trouver noble, éthique ou mature mais les idées sombres, il les a tout autant.

Il n’est juste pas game de les faire. Il évite le mauvais feeling. N’est-il pas plus faible qu’autre chose?

Est-ce que ce ne sont pas l à tous des freins au bonheur? Ou une forme d’auto-sabotage? C’est un comportement idéal en société mais en tant qu’individu, est-ce que c’est ce que l’on peut se souhaiter?

Les égoïstes sont les meilleurs pour aller chercher tous les instants de bonheur que la vie à offrir.

Ils s’en sortent toutefois moins bien pour l’autre type de bonheur plus constant et surtout plus mythique. L’espèce de bonheur plus zen, plus profond, plus stable.

Mais est-ce qu’il existe vraiment celui-là? Et encore plus, est-il à la porté de tous?

Et ce sont de vraies questions. Parce que je pourrais faire un post qui demande le contraire et j’aurais à peu près le m ême niveau de conviction.

34 commentaires

  1. Redge

    Je pense vraiment que le bonheur est à  porté de tous, à  condition de ne pas se mettre à  l’attendre, car ça peut être long. Très long…

  2. tchendoh

    Et tu te bases sur quoi pour dire ça? L’idée que tout le monde est identique?

  3. sandra

    ce qui pousse à  « bien » agir, c’est souvent de croire en des valeurs (que ce soit parce que l’éducation a monté «un beau grand bateau», ou par conscience du regard du village, ou par espoir d’un Monde Meilleur), non?

    le bonheur libéral:
    chacun pour soi et tant pis pour la mesquinerie.

    l’élite du bonheur:
    une retraite bouddhiste et un camp de sélection à  l’entrée.

    une autarcie du bonheur:
    chercher son bonheur localement, à  pied. ne pas sauter les clà´tures.

    est-ce que le bonheur individuel est souhaitable?
    est-il confondu avec autre chose ?

    surfer sur de bien grandes vagues comme idéal à  atteindre?

  4. Redge

    Non justement, tout le monde est différent. Ça fait que ta conception du bonheur peut être différente de celle d’un autre.

    Eh puis, pourquoi le bonheur ne serait-il pas à  porté de tous?

  5. tchendoh

    Ben je sais pas, y a des gens qui ont des vies horribles. Qui ont des blessà»res qui ne se cicatriseront jamais. Des gens qui meurent avant.

    J’ai de la misère à  penser que tout le monde a une chance.

  6. Cannelle

    Je pense que tout le monde a une chance mais tout le monde ne le sait pas. Car il y a des gens qui ont des vies horribles et qui apprennent à  être heureux quand même…

  7. tchendoh

    Tout ça est très relatif mais de là  à  croire que tout le monde a une chance…

    On n’a aucune idée de comment se sentent les gens. On ne sait que nous.

  8. Cannelle

    Disons que plusieurs ont une chance et il y en a qui malheureusement n’en auront jamais de chance. Genre celle dont le père est alcolo, la mère pute, née avec un bec de lièvre, dans le centre-sud, abusée par mononc. Elle va avoir du mal à  s’en sortir, mais on ne sait jamais!

  9. tchendoh

    Ben encore là , on est dans ta perception des choses à  toi. Tu imagines c’est quoi la pire chose qui pourrait t’arriver à  toi. Mais le bonheur est plus complexe que ça. Une fille peut avoir toute et être malheureuse.

  10. Redge

    Un petit vidéo à  voir et qui fait réfléchir: http://www.youtube.com/watch?v=mu9FPb-TZuk

  11. tchendoh

    Ben ça fait peut-être réfléchir qqn comme cannelle ehehe…

    Ton point c’est que parce que ce gars-là  est heureux, c’est à  la portée de tous d’être heureux?

  12. tremblay

    Il y a une prédisposition hormonale au bonheur, comme un plus haut taux de sécrétion d’endorphine. C’est fataliste, mais à  cause de ça je crois pas que tout le monde a une chance d’être heureux.

  13. Redge

    @ tchendoh: Ben pourquoi ça le serait pas? Plus haut tu parles qu’une fille peut tout avoir et être malheureuse quand même, mais qu’est-ce qui la rend malheureuse? Elle a le choix de faire un peu d’introspection et de découvrir ce qui la rend malheureuse et de voir ce qu’elle peut faire pour corriger la situation.

    Me semble qu’on est pas malheureux pour rien dans la vie…

  14. tchendoh

    tremblay, yup, c’est une des raisons qui met sérieusement en doute la théorie que tout le monde a une chance.

    redge, écoute Tremblay un peu ;) Ou va t’acheter 2-3 gallons d’empathie.

  15. Cannelle

    Et tu parles de perception. On a peut-être pas toujours le pouvoir de changer les choses, mais on a la capacité de les vivre autrement, d’être positif… à‰videmment c’est plus facile de s’apitoyer que de se retrousser les manches.

  16. tchendoh

    cannelle, ben voyons, ça dépend du monde ça.

    Il y a du monde positif de nature. Ils ne font pas ça parce qu’ils sont bons, ils font ça parce que c’est ce qui leur vient naturellement.

    C’est comme la confiance en soi. C’est pas un choix que les gens font. Personne décide de pas avoir confiance, me semble.

    Et pourtant, il y a des gens qui semblent avoir aucune raison d’être confiants et pourtant ils le sont. Ces gens-là  travaillent plus fort que les autres selon toi?

  17. Redge

    héhé, ok donc ya aucun traitement pour ça non plus? Aucune médication quelconque? La personne est condamné à  être malheureuse toute sa vie à  cause de ses hormones?

  18. tchendoh

    redge, ben si c’est une histoire de médication, le bonheur est accessible à  tous depuis les 100 dernières années? C’est ça ta théorie?

    Le cerveau n’est pas trop compris encore et oui, on est tous le résultat de réactions chimiques.

    (j’ai éditer les heures des commentaires pour que ça reste cohérent, essayez de mettre le nom des gens à  qui vous vous adressez)

  19. Cannelle

    Mais il appartient à  ces gens de changer. D’essayer au moins. Mais parfois le malheur peut être confortable, j’en conviens. Pour les gens mal chanceux, le bonheur a quelque chose d’effrayant.

  20. Redge

    ta théorie à  toi, c’est quoi? Il y a du monde qui sont condamnés au malheur?

  21. tchendoh

    redge, ben ouais, c’est simplement une question de probabilité, on nait tous avec un bagage et certains n’ont simplement pas de chance. Au même titre que certains sont prédisposés au bonheur.

  22. Cannelle

    Donc tu crois que tout est tracé quand tu nais, tu n’as aucune responsabilité?

  23. Tite Ju

    J’pense un peu comme toi tchendoh on est prédisposé à  rusher ou pas dans la vie. Mais tout ca est la résultante d’un paquet de facteurs éducation, valeurs, hormones et je pense qu’avec un peu de travail tout le monde peut tirer son épingle du jeu. Certains par contre doivent travailler plus que les autres ou n’ont simplement pas accès aux ressources nécessaires pis c’est plate pour eux.
    Pis yen a aussi qu’on leur donne une 2e, 3e 4e chance, et ils finiront par toujours tout saboter. eh.
    Donc.. on est prédisposé, mais on peut changer sa destinée !?

  24. tchendoh

    cannelle, C’est vraiment pas ça que je dis, je dis que pour certains c’est le cas.

    Je pense qu’il y a plein d’autres raisons. Tu peux avoir des traumatismes insurmontables. Tu peux être dans une situation o๠la seule aide possible ne sera jamais à  ta portée, etc.

    Je trouve que les gens heureux ont souvent le réflexe de se taper dans le dos et se dire qu’eux ils ont travaillé pour leur bonheur et que si tout le monde faisait le même effort, ils y arriveraient eux aussi. Comme si tout le monde était pareil à  eux.

  25. Cannelle

    @ tchendoh: D’accord c’est vrai, on n’est pas tous pareils. Je pense comme Tite Ju: il y aura toujours des gens qui sabotent tout, et d’autres pas chanceux qui bà»chent pour y arriver. J’ai simplement du mal à  admettre qu’on ne peut rien y changer. Je connais quelqu’un qui pensait ça, le bonheur c’est pour les autres. Il s’est couché et a attendu la mort. Elle n’est pas venue tout de suite la mort, il aurait mieux fait de profiter de la vie… C’est ce que je crois c’est tout.

  26. tchendoh

    cannelle, La vie est cruelle. L’évolution est basée là -dessus.

    C’est plus rassurant de se dire que tout le monde a une chance, ça ne veut pas dire que c’est vrai. C’est aussi plus simple de se dire que le gars qui va mal ne s’aide pas quand on ne sait pas c’est quoi d’être à  sa place.

  27. Narcisse

    Le bonheur est-il influencé par les choses extérieurs ou si ca part d’une aptitude intérieur.
    Je prends l’exemple de Paul McCartney et John Lennon.
    Les deux rêvaient de faire de la musique, d’en vivre, pis au moment ou ca arrive, John se tape une grosse dépression, pis Paul tripe ben raide.
    Je sais pas si c’est prédisposé, ou si les aptitudes se développent selon l’éducation reçu.

  28. tchendoh

    C’est une combinaison très complexe de plusieurs choses dont ces deux affaires-là .

  29. tremblay

    @ Tchendoh « cannelle, La vie est cruelle. L’évolution est basée là -dessus. »

    Ouais tout revient à  ça. On a parfois une vision jovialiste et égalitaire de la vie comme quoi tout le monde peut être médecin si il étudie fort fort fort. Tout le monde peut être champion olympique avec de la pratique pis de la volonté. C’est faux.
    J’ai tendance à  croire que c’est la même chose pour le bonheur.

  30. tchendoh

    Damn straight.

  31. Simon Dor

    Oui, je suis pas mal d’accord avec cette vision-là  (@tremblay @tchendoh). Mais c’est souvent aussi une mauvaise excuse pour certains. J’ai le feeling que beaucoup de gens ont un potentiel qu’ils n’exploitent pas, et ne savent pas que, parfois, une situation qui paraà®t enviable peut s’accomplir assez simplement en fait.

  32. tchendoh

    C’est sà»r, mais les gens font souvent l’erreur de confondre les deux.

  33. Simon Dor

    Oui. Une philosophie intéressante selon moi est de prendre le meilleur des deux : ne pas utiliser cet argument contre les autres (« c’est son problème s’il n’est pas heureux ») mais le prendre pour soi (« peut-être que mon bonheur pourrait n’être qu’une question d’attitude »).

  34. Audrey

    Tout le monde parle du bonheur; je vais répondre à  la première partie du post, à  la place.

    Je pense pas que quelqu’un ait plus/moins de mérite d’agir « correctement » par rapport à  ce qui le pousse à  agir ainsi. Que ce soit parce que t’as été élevé comme ça, à  cause de tes valeurs, ou juste parce que t’es trop pissou, le fait est que tu agis bien quand même. En bout de ligne, c’est le résultat qui compte; pas le cheminement qui a mené là .

Laisser un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

© 2021 10putes.com

Thème par Anders NorenHaut ↑