Nous sommes tous cinglés

(« le laissez-passer A-38!! »)

Tout le monde a besoin d’un psy.

Ok, laissez-moi reformuler ça : tout le monde gagnerait sûrement à consulter un psy. Voil à. Ça punch moins par contre.

TOUT LE MONDE A BESOIN D’UN PSY!!

Après tout, nous sommes tous cinglés. Si je pense à mon entourage, je ne vois qu’une seule personne qui n’aurait possiblement pas besoin de psy et encore l à, ça me semble louche. Si c’est le seul, il y a de quoi de pas net là-dedans. Sa mère a due le taponner.

Je sais que pour certains, les psy c’est pour les cinglés. Vous remarquerez, ceux qui disent ça, c’est souvent les plus abrutis de la gang.

Tout le monde a sa raison de snobber les psy :
– Les conservateurs veulent pas fucker leur réputation de parfait devant les voisins.
– Les orgueilleux ne veulent pas avoir l’air faibles
– Les dépressifs pensent qu’il n’y a rien à faire.
– Les pauvres préfèrent manger.
– Les gens normaux pensent qu’ils sont normaux.

Tout le monde peut aller chercher quelque chose à travers ça. M ême si votre vie se passe bien, elle peut juste se passer mieux après. Le nombre de trucs dont j’ai appris avec ça et qui m’aident, c’est fou. C’est difficile à nommer vu que c’est très personnel et très adaptés à moi. Ma vie n’est pas rendu qu’un super arc-en-ciel mais quand m ême, je gère tout beaucoup mieux.

D’ailleurs, vu que je suis taggé freak sur le web et que je raconte plein de trucs personnels, ça arrive souvent qu’on se confit à moi par courriel et qu’on me raconte des problèmes. Dans tout le monde (sûrement des dizaines) que j’ai référé à un psy, personne ne le regrette.

Ça devient aberrant de voir tout ce que les gens endurent sans demander d’aide. Pourtant, les psy sont formés pour ça, vous aider à régler vos fucks. Ils ne vont pas vous traiter de plaignard. Vous n’allez pas être un poid pour eux. Vous n’allez pas vous assoir sur une chaise allongée et parler dans le beurre.

Si vous pognez des épais, vous avez juste à switcher. Ça se spotte vite. Le pire, c’est que la plupart d’entre-vous avez souvent des assurance pour quatre ou cinq rencontres. C’est fou ce que ces quelques séances peuvent vous apporter.

On dirait qu’on se dit qu’une fois adulte, on n’a plus rien à apprendre. Surtout sur nous-m ême. On est tellement dans le champ. On traine souvent des problèmes qui nous ralentissent durant des années. Pourquoi on fait ça?

En plus, c’est presque rendu bien vu d’avoir un psy de nos jours. Les mentalités ont évolués. C’est trendy! Les filles m’attendent en sortant. Il faut juste pas abuser. Comme l à, moi, j’ai un rendez-vous le jour de ma f ête.

Ça, ça fait weird.

* Ce post n’a PAS été payé par aucune association de psy mais j’accepte volontier leurs généreux dons. :D

26 commentaires

  1. Cartouche

    Ah ça oui c’est Trendy, maintenant même les psys ont des psys!

    edit: ah j’avais pas commenté depuis les monstres… ah il est ben pas beau mon monstre!

  2. tchendoh

    Ben je pense que ça a toujours été comme ça. C’est juste normal.

    edit: C’est un MONSTRE.

  3. Rogère

    C’est pas pour me vanter mais je suis déjà  allée chez le gynéco le jour de ma fête…

  4. EasyMat

    Ce qui est démotivant tant qu’a moi, c’est que beaucoup de gens ce lance dans la carrière de psy pour régler leur propre problème.

    Ce qui a comme conséquence de donné un bon groupe de psy assez fucké entre les deux biscuits dont parfois ont supposerais qu’ils auraient besoin d’autant d’aide que leur patients.

    (j’avoue que c’est peut-être plus flagrant chez les étudiant en psycho que chez les gradués…)

    Alors pour le cà´té »écoute » d’une consultation ça mirait, mais pour les conseils j’suis pas certain…

  5. LeDZ

    Mais les psychanalyste, sont par définition des patients.

    IL faut tout d’abord avoir fait une psychanalyse avant de pouvoir devenir Psychanalyste.

    http://www.provirtuel.com/doc/4psy.html

    Et je crois que oui, on a tous besoin d’un psy, ou d’un bon ami… C’est selon…

  6. Gum

    Easymat: les 2 psy que j’ai rencontré ne me donnaient jamais de conseils, elles s’arrageaient pour que je trouve mes propres solutions. En fait, un bon psy ne travail pas, il fait travailler la personne (selon moi) Avec les questions qu’elles me posaient, je elles réussisaient à  me faire tourver la solution par moi même.
    C’est aussi vrai que dans le domaine de la relation d’aide, plusieurs suivent cette voie pour faire une thérapie. Mais de ce que j’ai vu, peu d’entre eux termine la formation.

    Rogère: tu t’es fait un beau cadeau cette année là  lol

    TchendoH: tu me donnes le goà»t de rappeller ma psy!

  7. tchendoh

    easymat, les psy n’ont pas à  être parfait, ils sont humains et formés pour être objectif le plus possible.

    ledz, je ne parle pas de psychanalyse mais plus de psychothérapie. Je n’ai jamais eu de psychanalyste. Et je sais pas si c’est ce que tu veux dire mais t’as l’air de sous-entendre qu’un bon ami peut faire la même job et par extension que les psy sont pour les gens seuls pas d’amis.

    gum, peut-être t’étais trop caves pour voir qu’elle te pointait les solutions! ;)

  8. Cannelle

    T’as l’air d’un converti. T’as découvert Dieu pis tu veux que tout le monde en profite! ;)

    Mais c’est ta perception, c’est personnel ça. J’avoue que ça me tape un peu sur les nerfs, ceux qui voient des psys, ceux qui vont au meeting des AA, y connaissent donc ça la vie eux-autres. On devrait tous faire comme eux!

    C’est comme si je disais que tout le monde devrait commencer à  fumer du pot, ça me fait du bien pis on a tous quelque chose à  apprendre de la drogue.

    Tout le monde devrait faire du ATM aussi, si c’est bon pour moi…

    ;)

  9. tchendoh

    eheh comparer à  dieu, c’est un peu ridicule. Ça reste une science et non un truc ésotérique comme t’essaies de le faire passer.

    Il ne faut pas oublier que c’est un blogue et que c’est mon opinion, t’en fais ce que tu veux.

    Et BTW, J’étais déjà  en faveur des psy avant d’en avoir un.

    Je n’ai pas « vu la lumière » ou whatever.

    Et comparer ça aux AA et fumer du pot… une chance que t’as plein de clin d’oeil!

    Je parle d’aller voir un pro de la santé. Pas lire The Secret…

    On pourrait dire le même genre d’argumentaire contre les médecins pour dire que c’est de la marde. C’est un peu facile d’être cynique…

  10. Cannelle

    Les psycothérapeutes ont un ordre professionnel depuis cette année je crois, j’aurais pus mettre ma pancarte devant ma porte sans posséder aucune compétence, pis j’t’en aurais fait une thérapie moi! ;)

    Désolé mais j’y crois pas, pour moi c’est la même chose que la religion, c’est pas parce que tu dis que c’est une science que je vais me mettre à  y croire. Pour moi, c’est aussi fou de croire dur comme fer en la science qu’en Dieu.

    J’y crois pas c’est tout! ;)

  11. tchendoh

    Ben je peux comprendre que qqn ne croit pas à  une compétence comme la psychothérapie si la personne n’est pas formée ou que c’est pas reconnu ou whatever. Mais toi t’as l’air de rejeter en bloc l’idée qu’un pro comme un psychologue peut t’aider au niveau de la psychologie.

    Je ne voulais pas convertir tous les bornés de la terre non plus, je voulais plus détabootiser l’affaire.

    Le doc mailloux dit des conneries, on ne remet pas en doute la médecine pour ça.

    Dire qu’on ne croit pas à  la psychologie, c’est comme dire qu’on ne croit pas à  l’évolution.

  12. MissJulia

    Merci pour la pub ;)

    EasyMat: Tout le monde à  des problèmes à  régler, psy ou non. Ceux qui ont de trop grandes difficultés pour être psy, termine rarement le programme.

    Cannelle: Qu’est-ce que tu ne crois pas au fait?

  13. Cannelle

    Ok, moi, tout ce que je dis, c’est que ça m’étonnerait que « tout le monde » ait besoin de la même affaire.

    Je ne crois pas qu’on sache tant de choses que ça, je ne crois pas aux certitudes…

    Pis la science mon cher Tchendoh, ça n’existerait pas si on ne la remettait pas en questions de temps en temps.

  14. CAtharsis

    Seul bémol, si tout va bien, pourquoi consulter? — « if it’s not broken, don’t fix it ».

    Par contre, si ça se mettait à  déraper, je n’hésiterais pas une seconde. Et je ne m’en cacherais certainement pas, au contraire, c’est un signe d’intelligence de reconnaà®tre ses faiblesses et d’aller chercher l’aide des bonnes personnes mieux outillées.

  15. Gum

    Cannelle: Oui, tout le monde, èa un certain moment ou à  différents degrés

    TchendoH: oui les psy me pointaient la solution mais elles ne me l’ont jamais donné. C’est loin d’être parce que je suis cave, c’est peut-être même le contraire, je trouvais la solution avant la psy :))

  16. peccadilles

    Je suis tout à  fait d’accord pour le psy, mais en attendant de m’en faire référer un bon, ma thérapie à  moi, c’est marcher dans le bois. J’en reviens pas à  quel point une bonne jasette entre amis combinée avec de l’effort physique remets les idées en place. Et puis c’est nettement moins cher…

  17. easymat

    @a tous

    Héhé oui je ne doute pas que les psy ont aussi des problèmes a reglé, c’est juste que je cotoit beaucoup de psy (ou d’étudiant en psycho) dans la vie de tout les jours et sa m’a marquer.

    Mais oui, je sais qu’ils sont humains aussi. C’est juste rigolo. Tout comme je trouve rigolo les médecins qui fume ou les policiers qui ne respecte pas les lois ;)

  18. Redge

    Au pire, ceux qui n’ont pas d’argent pour un psy peuvent toujours appeler le Doc Mailloux a son émission de radio. Je suis certain qu’il va se faire un plaisir de vous dire vos problèmes en toute franchise, tout en vous ridiculisant par la même occasion…

    Héhéhé!

  19. Gribouille

    Ils disent ça aussi dans Sex and the City que tout le monde à  N-Y a un psy car c’est in.

    Je ne doute pas que ce soit utile, mais d’un autre cà´té, je préfère confier mes problèmes à  des amis même si je sais qu’ils sont moins objectifs. J’aurais du mal à  devoir tout expliquer le contexte de mon problème à  une personne qui ne sait rien de moi.

  20. yaya

    Psychologue: 7 ans d’université + faire parti de l’ordre
    Psychothérapeute: jusqu’à  y a pas longtemps, n’importe quel moron au hasard.
    Psychiatre: Peu te prescrire des peulules.
    Psychanalyse et psychothérapie: pas dutout la même chose! Pas la même approche!

    Mais merci, je commence mon Bac en psycho, si dans 7 ans tu blogue encore, pourrais tu me référé les personnes qui t’envoie des mails? ;)

  21. tchendoh

    Si tu commences à  faire des généreux dons, who knows??

  22. helene

    Intéressant de voir les avis sur les psys, qui sont effectivement souvent perçus comme négatifs

    Je considère que le psy est surtout et avant tout un être qui ne connait pas notre vie. Cela donne juste assez d’ouverture pour qu’on vide son sac sans trop de réticence. De l’autre cà´té, cette personne là  ne peut justement pas nous donner tout cuit des solutions puisque nous ne lui racontons que notre version très limitée de nos problèmes.

    Un bon psy va donc simplement donner des pistes et tenter, comme l’expliquait Gum, d’amener la personne à  ses propres solutions, à  la hauteur de sa volonté, de sa capacité et de ses ressources.

    La différence, c’est que mes amis, aussi aimants soient-ils, n’ont pas toujours de vision assez reculée pour fournir ces outils. Leurs conseils s’inscrivent souvent dans le cadre même de la problématique. Les solutions trouvées avec le psy s’accompagne plutà´t d’un constat plus large et s’appliquent ailleurs que sur la problématique. (je règle mon problème vs je comprend ce qui l’a engendré).

    Je suis par contre d’avis que la consultation aide quand on a besoin d’être aidé! Perso, c’est assez rare :P

  23. Patate

    J’ai pas lu les mille commentaires alors peut-être que je vais répéter des choses.

    Peut-être pas non plus.

    Pis je ne contredis pas ce que tu dis…

    Juste y aller en essayant un peu de tordre la réalité en disant:

    – si tout le monde a besoin d’un psy, est-ce que ça veut dire que personne n’a besoin d’un psy?

    C’est peut-être un préjugé, mais le besoin de voir un psy, est-ce que ça ne peut pas être souvent une façon de vouloir se plier à  une normalité proche de l’absolu parce qu’on a de la misère à  accepter ses différences?

    Par extension si on a tous un certain malaise face à  nos différences (on a tous besoin d’un psy) est-ce que ça ne veut pas dire qu’on n’a juste pas compris que, finalement, on n’a pas à  se sentir mal, donc qu’on n’a pas besoin d’un psy?

    Et pour en revenir au seul commentaire que j’ai lu et auquel tu as réagi en disant « ça veut dire qu’on est seul pas d’ami »… si on part de cette idée sans y voir du mépris, c’est vrai que si on se SAIT bien entouré et qu’on a des gens autour en qui on a confiance, à  qui on peut parler sans censure et sans peur qu’ils cessent de nous aimer, peut-être qu’on va avoir moins besoin d’un psy.

    Remarque j’ai jamais vu de psy. Je parle sà»rement à  travers mon chapeau.

    Je pense que je suis trop à  jeà»n pour élucubrer de la sorte en ce samedi midi.

  24. tchendoh

    patate, si tout le monde a besoin d’un médecin, est-ce que ça veut dire que personne n’a besoin d’un médecin?

    Et t’avais pas à  dire que t’avais jamais été voir un psy, c’était assez évident ;)

    Et je sais pas pourquoi tu parles autant des différences.

  25. Patate

    Bah c’est un délire bénin du
    samedi.

    Un genre de dérivé de « si le mal n’existait pas, le bien n’existerait pas… »

    Les différences c’est un peu une façon d’appliquer la théorie de la relativité au sujet…

    Je ne sais pas trop non plus le pourquoi… c’est la réflexion que m’a amenée la lecture de ton post.

    C’est pas nécessairement toujours [obligé d’être] concret.

  26. tchendoh

    eheh ok ben que bien t’en fasses!

Laisser un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

© 2022 10putes.com

Thème par Anders NorenHaut ↑