L’égo facile à berner

Je ne vois personne de ce temps-là. Sexuellement, je veux dire.

Je subis donc tous les manques caractéristiques à ce genre de situation. (Le manque de LUVVVV!) Je raconte ça parce que cette semaine, une fille m’a partagé un r êve qu’elle a fait où j’étais présent. Un r êve où elle et moi faisions… des trucs. Et ça se passait bien, y parait.

Et l à, quelque part en l’écoutant me raconter tout ça, je me suis senti bien.

Ce qui est un peu weird considérant que c’est juste un r êve, et qu’un r êve, ça ne veut pas dire grand-chose. Mais bon, il peut quand m ême être pertinent de préciser que ça venait d’une fille avec qui j’ai déj à couché, et ainsi donc, on peut peut- être penser (ou se faire accroire) que son inconscient a quand m êmes quelques infos concrètes à mon sujet sur lesquelles se baser dans la création de sa super scène torride et tout.

Aussi, et surtout, m ême si la fille est absolument inaccessible (en étant très matchée et 450), je la sentais quand m ême considérablement turnée on à l’idée de t’sais. Et dernièrement, il me semble aussi approprié d’indiquer que la fille est terriblement hawt. Cette info peut paraitre négligeable pour les cerveaux intelligents, mais quand il s’agit de mon ego superficiel, c’est le genre de détail qui peut faire son bonheur pas mal.

Je raconte tout ça parce que suite à cette discussion un peu humide, je me suis senti… satisfait. Horny, mais satisfait. Sensiblement le m ême feeling que je ressens au lendemain d’une nuit avec une fille où tout s’est bien passé. Assez bien passé pour que je me sente hot et viril pour une journée ou deux.

Je me suis senti satisfait comme ça, mais s’il ne s’est rien passé fuck all! (J’étais zéro au vif, en tout cas.) Ça m’a vraiment fucké.

Quand je suis en manque, je suis toujours bien conscient que mes besoins sexuels et affectifs ne sont pas comblés. Ce n’est rien de surprenant. Mais jamais je n’avais réalisé l’ampleur et l’importance de mon besoin d’approbation. À quel point, juste en croyant, en sachant qu’une fille hawt a envie de moi et me trouve doué, je me porte exponentiellement mieux.

Toute cette séance d’oversharing pour dire que mon angoisse de performance est vraiment sans limite, et que ma t ête de gars cave ne finira jamais de m’étonner.

2 commentaires

  1. Josie

    Si, comme la pilule placebo, ça fait son effet, pourquoi le bouder? ;)

  2. tchendoh

    eheh bah, je ne boudais pas vraiment, c’était plus un post introspectif pour dire que j’ai appris ça sur moi.

Laisser un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

© 2020 10putes.com

Thème par Anders NorenHaut ↑