There is no spoon

Avant de commencer, j’aimerais préciser que ce cliché des pieds qui dépassent (dans la photo) ne m’a jamais fait de sens parce que c’est la première chose que tu mets au chaud.

Cela étant dit, j’ai une nouvelle théorie.

Pour m’endormir, je n’ai pas vraiment de rituel stratégique, mais ça ressemble toujours à moi qui se tourne sur mon côté gauche et qui fait la cuillère à deux gros oreillers. Un à la hauteur de mon bras que j’enlace, l’autre à la hauteur de mon genou qui fait la même job réconfortante.

Mais je m’endors rarement comme ça. Tôt ou tard, je finis par me retourner de l’autre côté et je finis à plat ventre en prenant mon 4e oreiller qui m’attend de l’autre bord.

C’est compliqué, hein? Et c’est long. J’ai toujours pris un temps fou à m’endormir.

L’équivalent avec des humains demanderait pas mal d’accommodements. Peut-être quelqu’un qui ferait la petite cuillère de début et qui pourrait s’endormir avant que je me retourne à la copine de l’autre bord qui dormirait elle aussi à plat ventre (même si c’est pas bon pour le dos) et que je pourrais aller emboiter ?

En jasant de ça ce matin, j’ai réalisé que tout ça me ressemble. C’est peut-être symbolique. Peut-être que c’est une façon d’évaluer les gens en amour. Par exemple, il y a des gens qui peuvent s’endormir n’importe où n’importe comment. Peut-être que ces gens-là sont aussi ceux qui sont bien en couple avec à peu près n’importe qui.

Ils sont faits pour la vie de couple.

Pour moi, en essayant d’analyser, c’est comme si j’avais besoin de vivre mon amour dans mes propres termes. C’est moi qui choisis si je me colle, quand je me colle, quand je me décolle. Et peut-être que le 4e oreiller est pas tant une deuxième chick que juste mon besoin d’avoir mes moments tout seul ? Ça ou Shakira.

Je sais pas, mais toi, qu’est-ce tu penses de ma super théorie?

2 thoughts to “There is no spoon”

  1. Moi jsuis mariée pis j’ai le sommeil qui varie. Des fois, ça commence en spoon pis on bouge. Des fois, on fait comme tsais l’oeuvre de je sais pu quel peintre qu’il y a deux hommes qui se touchent le bout des doigts, bin cest nous ca haha. Sinon on a le facteur 2 ptits chiens qui viennent rendre notrr sommeil tricky: va-t-on ecrapoutir un bebe cette nuit?

  2. Je peux m’endormir facilement pas mal n’importe où et j’ai le sommeil pas mal profond, mais la théorie que je serais bien en couple avec pas mal n’importe qui ne s’applique définitivement pas chez moi :)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *