Quand t’as une vie en solo qui compte pas mal sur le web pour se divertir, le temps des fêtes peut être assez tranquille. Genre, c’est rare que ta série télé préférée va sortir un épisode le 24 décembre ou qu’un gros podcast va sortir le 25.

(Quoique la finale de The Mandalorian est vendredi.)

En plus, je n’avais pas grand-chose de prévu pour Noël cette année. Je ne descendais pas dans ma famille en Abitibi (mais peut-être en début janvier) et ma soeur non plus alors on était supposé d’aller souper quelque part. Enfin, c’est ce que je croyais. Quand je lui ai demandé hier après-midi à quelle heure elle se pointait, elle m’a dit qu’elle travaillait en fin de compte. :)

Une chance que j’ai de bons amis qui invitent toujours les abandonnés comme moi pour Noël. D’ailleurs, une preuve de combien ils sont accueillants, j’étais le seul abandonné du party, et je ne me suis jamais senti outsider. Il faut dire que je connaissais pas mal tout le monde et que c’est du bon monde smatte.

« Tu ne vieillis jamais, toi. »

Aaaawwww. C’est faux, mais je vais le prendre.

Ça ne m’aurait pas dérangé de ne rien faire pour Noël, mais ce qui gosse, c’est dans les jours suivant où les gens te demandent ce que t’a fait pour Noël et quand tu leur réponds que t’as rien fait, ils ont ce regard de pitié dans les yeux. :)

Mais j’ai plein de trucs à faire. Surtout dans mes projets perso.

Ma chaine Youtube

Je m’attends à recevoir le dernier fil qu’il me manquait demain et pouvoir faire les tests le 27 décembre avec une amie. C’est épeurant parce que crime que plusieurs trucs (mon ordi, mes trépieds, mon iphone) sont limites et j’ai peur que quelque chose ne suffise pas.

Mine de rien, ça implique beaucoup de chose faire des vidéos, quand on veut que ce soit bien fait dès le départ. Voici une liste des trucs auxquels on ne pense pas trop quand on s’embarque là-dedans :

  • Faire des vignettes/thumbnails attirants, standards et faciles à updater d’un vidéo à l’autre. Ça, c’est pas si pire parce que c’est sur Photoshop que je connais un peu, mais il faut quand même penser à un look que je n’ai toujours pas trouvé et qui n’est pas ma force.
  • Créer mon logo sur Illustrator, un logiciel que je connaissais zéro. Ça, j’ai déjà un bon début, mais encore une fois : pas ma force.
  • Savoir comment ajouter de l’infographie genre mon nom ou des infos de façon dynamique et standard dans le bas de l’écran. Ça, c’est avec After Effects que je connais zéro.
  • Arranger le son pour pas que ça sonne marde parce qu’un vidéo n’a jamais l’air plus professionnel que la qualité de son son. (D’ailleurs, si quelqu’un a un C-stand à donner, ce serait smatte en crime.)
  • Arranger la lumière en trois points pour bien éclairer le sujet (moi). Ma grosse face a besoin de toute l’aide possible. :P
  • Choisir une partie de mon appart qui va servir à ça. Le plan est d’utiliser un green screen, mais je ne sais pas encore si mon ordi va réussir. Genre, si ça prend deux jours à processer un vidéo de 10 minutes, ça n’aura pas d’allure. Le montage et tout ça, c’est sur Premiere Pro que je connais zéro.
  • Ensuite, il y a la position. Genre, presque tout le monde fait ses vidéos assis, mais moi j’ai pas vraiment de bon setup assis pour le moment, alors je pense les faire debout. Et il faut savoir à quel hauteur placer la caméra, avec quel angle, etc.

En plus, je m’inspire de youtubeurs avec des budgets illimités qui ont des machines récentes. Faire du montage avec un ordi de 2010 qui ont à peine quelques gigs de lousse, ce ne sera pas facile.

Mon plan à la base était de pouvoir enregistrer 4-5 vidéos d’un coup et de pouvoir les monter tous en même temps pour sauver du temps, mais peut-être que mon plan va s’écrouler parce que mon hardware ne suivra pas ou que mon iPhone sera plein après six minutes.

C’est vraiment beaucoup de travail, et si tu n’as pas remarqué, je n’ai même pas encore parlé de contenu. Et parlant de contenu…

Clandestino

Je voulais augmenter la cadence de Clandestino à trois semaines, mais je pense que je vais attendre au mois prochain avant de prendre une décision. Déjà, je veux pimper le premier chapitre qui sera rendu public le 10 janvier. Ça me fait deux gros textes à livrer d’ici là.

Dating

J’ai trois matchs cool avec lesquels je suis enthousiaste. Je ne me souviens pas de la dernière fois que ça me soit arrivé sur un truc de rencontre. Je pense vraiment que mon problème était relié aux photos. Peut-être que la chaine YouTube va aider pour ça. Je devrais avoir en masse d’images de ma grosse face. Même des gifs pis toute.

Bon, je reste encore un semi-dépressif pauvre donc je ne suis sûrement pas le catch de la décennie, mais qu’est-ce qu’un gars peut demander de plus qu’un peu d’espoir?