Je suis reconnaissant d’avoir ma bulle chez qui aller ce soir parce que je ne sais jamais comment je vais le prendre quand je passe mon réveillon tout seul. Il y a des fois où ça ne m’a pas dérangé. D’autres fois, un peu plus. Ça dépend souvent de combien j’entends les voisins fêter. Ton malheur parait plus quand le bonheur des autres se fait entendre.

Là, ça devrait être plus tranquille en théorie vu que les gros partys sont interdits, mais ça n’avait pas l’air de ça dehors. Les rues sont pleines de chars pis les trottoirs remplis de monde.

Je me suis déjà fait un super cadeau : je me suis désinstallé Tinder, Bumble et Hinge, ahah! C’était semi-prévu pour deux raisons.

La première raison est que même quand j’ai des matchs, je n’aime pas l’état dans lequel je suis alors je ne suis jamais en mode séduction. Les filles sont tellement en demande que t’as besoin de te démarquer des autres gars et j’ai juste envie de dire « ouin, t’es mieux avec les autres gars. »

La deuxième raison est que je vais lancer en janvier un nouveau projet relié à ça. Je ne suis pas encore fixé sur le nom. Peut-être The One en 2021 ou #tinderic? (Ark!) Ça va se passer sur Instagram et je devrais poster du contenu presque quotidiennement. Il faudrait que ça débouche sur une relation parce que monétairement, je n’ai pas encore trouvé un moyen de rentabiliser l’expérience. :-)

En gros, il y a 1000 choses qui me dérangent des apps de rencontre alors je vais les partager, et un des trucs qui me dérange, c’est que je ne peux pas me présenter comme du monde. Alors j’aimerais arriver à mieux me présenter via le projet. Je suis pas mal inspiré et le côté graphique + texte risque d’être le fun.

Je vais avoir beaucoup plus de texte que les comptes IG typiques, mais je trouvais ça cool de faire le projet sur ce réseau social en particulier parce que plein de filles se servent de Tinder pour booster leur Instagram, alors que moi, je vais utiliser Instagram pour booster ma vie amoureuse.

Poetic justice!

https://www.instagram.com/tchendoh/