J’ai failli virer cinglé dans les deux dernières semaines où on a remplacé le tapis chez nous par du plancher flottant. Pour quelqu’un en plein switch de médocs qui est habitué de vivre seul, c’était assez tough d’avoir chaque jour deux dudes qui débarquent. Surtout le bout où ils sont venus faire ma chambre et qu’ils pleuvaient dehors. Par chance, ils sont ben fins.

Ils devraient revenir mardi finir des petits détails de fin.

Je suis content du résultat par exemple. Le bois éclaire vraiment plus la place.

Ce qui gosse, c’est que ce n’est jamais fini. Il y a du bran de scie PARTOUT. Là, je passe la moppe pour enlever la couche de bran de scie sur le plancher, mais il y en a sur les murs, dans mon linge, dans mes crayons, sur mes oreillers. Sur la photo, on voit mon nouveau dancefloor incroyable et mes nouvelles chaises cool qu’on vient de m’offrir et que j’ai monté hier soir.

J’ai une bonne amie qui m’aide beaucoup avec la refonte de mon appart dans les derniers mois. Elle m’a refilé son vieux divan (qui rock), sa vieille table de cuisine (qui rock) et là, elle m’achète un paquet de petits trucs comme des ampoules qui sont des dépenses chiantes pour moi.

Moi, je n’ai jamais les moyens de rien.

Il y a quelque chose de profondément humiliant à tout ça. Ça me rappelle un monologue d’ouverture à Craig Ferguson où il disait « it’s embaaaarrassing ». C’est vraiment ça que j’ai en tête. C’est humiliant de pas être capable de subvenir à mes besoin à mon âge. Ce n’est pas sexy. J’essaie de déconnecter cette fierté-là qui ne fait que me drainer encore plus, mais ce n’est crissement pas évident.

Je pars de si loin, et je n’ai pas d’énergie.

On s’est moqué de ma base de lit de marde et je comprends. Elle m’énarve moi avec.

C’est quoi le best dans les bases de lit? As-tu un avis? Si le génie des bases de lit m’accordait un souhait, je ne saurais même pas quoi demander. Ce que je sais, c’est deux trucs :

  1. Quand la base est trop faible et molle, ça me scrap le dos
  2. Quand c’est en bois comme c’est là, c’est pas mouvement-friendly pantoute

Et par mouvement, je parle à la fois de mouvement de déménagement que sexuellement. Bref, si quelqu’un peut me dire quoi viser, je suis preneur de recommandations.

Là, je vais continuer la moppe et je pense que mon essai de Trintellix (mes nouveaux antidépresseurs) s’avère un flop. Je parle à mon doc jeudi donc je me laisse jusque là, mais je suis 90% certain que c’est un flop. C’est poche parce que si ç’avait été un succès, ça me ferait un genre de renouveau à plein de niveaux.

Désolé pour le post décousu. Je suis pas mal décousu ces temps-ci.