Catégorie : hockey (page 1 de 79)

Top 5 de pourquoi la Coupe du monde est beaucoup moins cool que les Olympiques

5. Ça se passe avant la saison

M ême si les propriétaires se plaignent des Olympiques parce que ça vient briser le momentum au milieu d’une saison, c’est vraiment la moins pire des options. Au mois de septembre, c’est la meilleure façon de provoquer des blessures. Et déj à que les saisons semblent longues et inutiles dans la Ligue nationale, celle-ci va battre des records.

4. La Coupe du monde a pour but de flusher les Olympiques

Les propriétaires veulent que la Coupe du monde remplace les Olympiques parce qu’ils n’ont pas envie d’aller aux jeux de Corée en 2018 où les matchs seront diffusés durant la nuit avec une visibilité à peu près nulle.

3. Le capitalisme

M ême si les joueurs méritent absolument leurs énormes salaires et que l’organisation des Olympiques ne mérite absolument de faire autant d’argent sur leur dos, c’est quand m ême cool de voir une fois aux quatre ans qui veut gagner une médaille d’or alors qu’il n’y a pas une cenne en jeu.

2. C’est TELLEMENT nord-américain

Quand les joueurs vont aux Olympiques en milieu de saison, tous les joueurs font le m ême voyage. L à, les Américains restent chez eux et le reste de la planète débarque chez eux en décalage horaire où jamais ils ne joueront devant une foule qui est de leur bord et seulement sur une petite glace typiquement nord-américaine.

1. L’équipe Rest of Europe ($?@$??#)

Je peux comprendre qu’on exclue la Suisse du tournoi. Je peux comprendre qu’on mette une équipe « World » au match des étoiles, mais quelle gifle pour la Slovakie de se faire flusher d’un aussi grand tournoi international ! « Prepáčte les Slovaques, on a décidé de crisser un club pas rapport de jeunes joueurs à votre place! »Â Et pas des jeunes de partout, juste les nord-américains pour se donner une chance de plus que le trophée reste à la maison.

Je comprends que ça va plaire aux fans et vendre des chandails, mais ça rend pas le trophée ridicule? Qu’est-ce que ça prouve si les jeunes gagnent ou si le Canada perd parce que leurs jeunes joueurs n’étaient pas l à? Bah, c’est pas important! On est l à pour faire du cash!

En tout cas, j’espère que le logo Rest of Europe est cool, parce que c’est le gilet que je veux.

Prédictions pour la série Habs-TB

Il n’y en aura pas de facile!

TB s’est bien fait contenir en première ronde, mais les Habs font beaucoup plus d’erreurs que les Wings, et les erreurs contre le Lightning, ça coûte cher. Le CH a non seulement perdu tous ses match contre TB cette année, mais c’est aussi l’équipe qui les a balayé au printemps dernier. Les joueurs du Lightning s’en rappellent.

M ême si tout le monde l’a vanté, j’ai trouvé Bishop passablement croche en première ronde. Ce qui est épeurant, c’est qu’ à la grosseur qu’il a, il arr ête tout m ême s’il est tout croche.

Dans sa série contre les Sens, le CH n’a pas prouvé grand-chose contre une grosse défensive imposante. À l’exception du premier match, ils n’ont jamais réussi à percer l’enclave. En fait, ils n’ont m ême pas démontré une intention de s’y présenter. Gallagher est le seul joueur offensif qui a osé y aller. Pacioretty, Plekanec, Galchenyuk et Desharnais sont restés en périphérie dans une longue et agonisante inefficacité.

Le CH est à son meilleur dans le rôle de négligé, mais question d’y aller à fond dans la psycho-pop de sport salon, le CH n’aime pas ce qu’il voit dans le miroir lorsqu’il joue contre Tampa Bay. Quand ils affrontent les Bruins de Boston, ils représentent l’équipe jeune et rapide. Quand ils affrontent le Lightning, ils forment un club plus vieux, et beaucoup moins talentueux. M ême Yzerman peut flasher plus que Bergevin au deuxième étage. On développerait des complexes à moins.

Le CH est fort lorsqu’il joue avec émotion, mais Therrien risque de demander à son équipe de fermer le jeu et de tout miser sur Carey Price. Rien de bien passionnant.

Un des rares des avantages du CH, c’est son expérience en séries. Est-ce qu’ils ont plus faim que les jeunes du Lightning? Est-ce que Bishop va s’écrouler devant la foule du Centre Bell? Est-ce que Subban va sortir Stamkos avec un slash à deux mains?

Beaucoup de réponses surviendront dès le premier match.

Tampa Bay en CINQ.

 

Prédiction pour la série Montréal-Ottawa

Toute l’année, j’ai eu peur que le CH affronte les Sénateurs en séries. Non seulement ils les affronteront dès le premier tour, mais en plus, les Sens sont sur une lancée historique.

De son côté, le CH ne va nulle part depuis la date limite des transactions. Il reste à savoir pourquoi. Est-ce que c’est une question de motivation? De confiance? De talent? Si ce n’était qu’une question de motivation parce qu’ils étaient déj à assurés de faire les séries, ils auront une chance.

Carey Price a connu une année exceptionnelle, mais il a perdu son aura d’invincibilité dans le dernier mois, et les Sénateurs ont une attaque intimidante qui produit sur tous les trios. En plus, ils ont le numéro du Canadiens. Surtout au niveau du système de jeu. Si le CH reste embouteillé dans sa zone comme dans les autres matchs contre Ottawa, la série sera courte.

En attaque, il faudra voir si l’équipe arrivera à percer l’enclave. Ce serait un excellent moment pour l’émergence de Lars Eller et Smith-Pelly. Le messie Hammond ne m’intimide pas du tout. Ce sera vraiment une question de possession de rondelle. Il faut que le CH passe du temps dans la zone des Sénateurs et fassent patiner leurs lents défenseurs.

C’est l à que ça se jouera.

Dans les joueurs qui connaitront une grosse série :

  • Gallagher (le seul attaquant fiable)
  • Subban (comme toujours)
  • Petry (mon nouveau joueur préféré)

Les gars qui feront la différence s’ils se présentent :

  • Pacioretty (il doit mieux jouer sous pression)
  • Galchenyuk (il doit racheter son année 2015)
  • Plekanec (il doit slaquer le mode fillette)

Ce qui m’inquiète, c’est que le CH est une redoutable équipe dans le rôle de négligée. D’ailleurs, ils performent beaucoup mieux lorsqu’ils amorcent leurs séries sur la route. Cette fois, Therrien et ses nouveaux vétérans doivent démontrer qu’ils peuvent supporter la pression d’ être une l’équipe favorite.

Ça me fait mal de dire ça, mais Sénateurs en cinq. Il y a trop de doutes du côté de Montréal pour prédire autre chose. Cela dit, j’ai très hâte au premier match. Si on retrouve le CH passionné qu’on a vu pendant les trois premiers quarts de la saison, ça donnera toute une série.

Prédictions pour le CH?

La nouvelle saison commence ce soir contre les Leafs! Il me semble qu’ils ne gagnent jamais contre Toronto en partant.

Pour la saison, j’écoute les prédictions et les pros de la radio et de la télé et je suis surpris de l’enthousiasme. Plusieurs voient l’équipe terminer premier ou deuxième dans la conférence (devant Boston, entre autres) et en finale de la Coupe. Ça me surprend un peu vu que ça me semblait clair que c’était une année de transition.

J’adore Marc Bergevin et sa philosophie. C’est le seul DG qui aura réussi à me rendre fan de cette équipe, mais il a quand m ême pris plusieurs risques. J’ai l’impression que tout le monde prend pour acquis que tous ces risques vont payer immédiatement. Je suis sûr qu’ils vont payer à moyen-long terme, mais j’ai peur pour toute la séquence avant Noël.

La dynamique de la chambre va beaucoup changer suite à la perte de Gionta, Gorges et Bouillon. Est-ce que les plus jeunes vont s’obstiner sur le leadership ou tout le monde va accepter cette nouvelle dynamique de façon harmonieuse? Il me semble que j’imagine bien une bataille entre Subban et MaxPac dans une pratique! :)

Est-ce que le genou de Price va tougher? Il a choisi de ne pas se faire opérer, donc j’imagine que ses problèmes peuvent revenir à tout moment. J’ai l’impression que le choix de Tokarski sur Budaj est relié à ce doute.

Aussi, dans les dernières années, le CH a profité de départs canons. Ils étaient pr êts dès les premiers matchs et accumulaient des points précieux au classement très tôt. L à, avec la défensive qui ajoute Gilbert (que j’haïs déj à), Beaulieu (que j’aime beaucoup) et Tinordi (qui était une machine à provoquer des deux contre un en pré-saison), j’ai l’impression que ça pourrait être difficile dans les premiers matchs. Et ce serait tout à fait normal.

C’est l à qu’une équipe a besoin de leadership. Est-ce que l’équipe jeune sera pr ête à faire face à tout ça? Est-ce qu’ils vont freaker out? Est-ce que le public sera patient avec autant d’attentes?

Je m’inquiète surtout pour la période avant les f êtes. S’ils se placent en moins de deux-trois mois, tout sera possible dans l’Est.

Prédiction Canadiens-Rangers

Est-ce que le CH a encore faim? C’est la grande question pour cette série.

Je ne peux pas dire que je connais beaucoup les Rangers, mais ils ont plusieurs éléments qui me font peur.

1. Ils ont beaucoup de Québécois, et les Québécois ont souvent le don de bien jouer contre Montréal. Le coach est Québécois. Toute l’équipe s’est ralliée autour de Martin-St-Louis pour remporter la dernière ronde. Derek Brassard est en feu.

2. Ils ont plusieurs ex-Habs (dont le coach, encore) qui seront motivés à battre leur ancienne équipe. Pouliot a des bonne séries jusqu’ à maintenant. Moore a toujours été bon en séries. McDonagh est sûrement la plus grosse erreur de l’ère Gainey/Gauthier. (C’est dire!)

3. Ils ont un style plate et froid. Comme Dubé disait à la radio, le Canadien est à son meilleur lorsqu’il est émotif. On peut s’attendre à une baisse d’adrénaline sévère de Montréal suite à la série intense contre les Bruins. Vigneault fait déj à de la grosse job pour endormir tout la ville. Donc ça revient à ma question…

Est-ce que le CH a encore faim?

Si c’est le cas, Montréal devrait l’emporter. Les Rangers sont à bout de souffle. Ils ont joué deux séries en sept de suite. Les seuls joueurs du CH qui sont fatigués sont Gionta et Plekanec. Prust est un ancien Rangers. Therrien a bien fait de le faire jouer les derniers matchs. Si le CH a moins faim, ça pourrait mal tourner. Déj à, je n’aime pas que le CH commence la série à domicile. Ils ont toujours eu des bons départs sur la route et le troisième match à la maison leur amenait un boost.

Mais bon, l’avantage de la glace pourrait servir advenant un septième match, qui est fort possible.

Lundqvist pourrait voler des matchs, mais le Canadien n’a qu’une seule partie dans les présentes séries où il n’a pas compter au moins trois buts. Je m’attends à ce que Vanek, Gallagher et Brière soient particulièrement efficaces près du filet. Je m’attends à des gros buts de la pointe de Subban. C’est juste de voir si le CH va rester aussi efficace défensivement

Série très difficile à prévoir, mais je m’attends à une victoire du CH en 6 matchs.

Jasons hockey avant le septième match

Presque toute sa carrière, Michel Therrien a eu des clubs tough et ça a toujours fait partie de son style très dur. On dirait que parfois, il oublie le genre de club qu’il a sous la main avec le Canadien. Il a fait cette gaffe-là l’année passée contre Ottawa où ils se sont fait pulvériser par les gros Sens. Cette année, après avoir torché Tampa Bay en misant sur sa vitesse dans une série zéro physique, il a encore eu le réflexe de ramener la robustesse contre Boston.

Le pire était dans le match #5 à Boston. C’est bien beau d’avoir Moen et Prust et Murray qui sont fort pour pousser de la fonte, mais non seulement ils ne produisent absolument rien offensivement, Boston demeure la plus grosse équipe et ne se laissera pas intimider à ce niveau-là. Où le CH a l’avantage sur Boston, c’est avec sur la vitesse. C’est d’ailleurs pour ça que j’espérais voir Beaulieu embarquer dans l’alignement. J’étais vraiment content de sa performance.

En ramenant aussi Brière, ça donnait enfin une deuxième unité digne de ce nom en avantage numérique. Markov ne peut pas participer à deux avantages numériques d’affilés. Il n’est juste pas capable. Mais bon, l’ajout de Beaulieu avec le dernier changement à Montréal, ce n’est pas la m ême chose que Beaulieu à Boston où il pourrait être pris sur la glace contre les grosses lignes des Bruins. Lui et Weaver ont eu quelques difficultés en défensive. Ça me fait un peu peur.

J’adore la série parce qu’on apprend vraiment beaucoup sur l’équipe présentement. On peut voir les vrais bons joueurs dans l’équipe qui sont à leur meilleur quand ça compte. Voici ma courte liste des vrais :

– PK Subban avait déj à fait ses preuves, mais c’est un vrai gamer. C’est le seul qui ne m’inquiète pas pour le 7e match.
– Lars Eller est toujours solide en séries. J’adore la façon qu’il joue. Solide sur la rondelle.
– Carey Price a enfin prouvé qu’il pouvait performer dans les séries de la LNH. C’était la dernière année où je lui donnais une chance grâce à l’arrivée de Waite. Il dépasse toutes mes attentes.
– Emelin le tank qui frappe fort, et manquait tellement à l’équipe dans les séries l’année passée.

Je ne suis pas vraiment déçu de personne dans l’équipe, ce qui explique sûrement pourquoi le CH s’en sort aussi bien. J’avais déj à prévu que Pacioretty serait mauvais. Il abandonne toujours quand ce n’est pas «facile». Au moins, durant le match #6, il a enfin patiné un peu et fourni un certain effort et ça a fonctionné. Est-ce qu’il fournira le m ême effort ou mieux dans le match ultime à Boston? Ça reste à voir. Gionta est juste au bout du rouleau. Plekanec a toujours rushé quand il fallait jouer de façon intenses tous les deux jours. Je n’ai pas compris les critiques concernant Vanek. Je trouve qu’il est solide. Il y a plusieurs jeux où il faisait la passe parfaite et les autres joueurs sabotaient la chance de marquer.

Ce qui m’impressionne, c’est que le CH s’en sort bien côté blessures. C’est sûr que Prust est magané, et chaque fois que Bournival bousille une belle chance de marquer, je me rappelle que Galchenyuk est sur la touche. Mais les corps ne tombent pas au combat comme je m’y attendais. Markov est m ême encore debout!

En fait, on pourrait dire que Boston est l’équipe la plus maganée avec Chara qui est clairement blessé à une main. Je suis surpris que les médias n’en parlent jamais et semblent juste trouver que le gars est tranquille dans cette série. Il est incapable de prendre un lancer-frapper. Il joue à l’avant sur le power play et donne toujours la rondelle à Hamilton quand il se trouve à la pointe question de prendre le moins de lancer possible. Ça me semble clair.

On saura la vérité plus tard, j’imagine. Le CH doit vraiment profiter de l’occasion.

Je pense que Boston a 70% des chances de gagner le match #7 mais ça peut tellement basculer rapidement. La fameuse importance du premier but! J’espère seulement ne pas revoir le match #5 où le CH n’a simplement pas fourni l’effort. Si le CH peut se présenter et patiner comme il en est capable, je serai satisfait. S’il remporte cette série, la finale de la Coupe serait vraiment possible. Pittsburgh et New York sont aussi brûlés que Montréal et sont deux clubs contre qui ils ont obtenu beaucoup de succès.

En tout cas, c’est plus l’fun à regarder que l’année Halak où on savait bien que l’équipe jouait au-dessus de sa t ête et qu’ils retourneraient au fond du classement l’année suivante. L à, on voit que Bergevin est en train de bâtir une vraie équipe. Ils n’ont pas le talent de Chicago, mais leur noyau est solide. Il était temps. Montréal mérite vraiment un directeur-gérant qui a du bon sens.

« Articles précédents

© 2020 10putes.com

Thème par Anders NorenHaut ↑